icône accueil culturebdicône accueil over culturebd
culturebd - La culture a son image

Pochi & Kuro - T1

couverture de l'album

Série : Pochi & KuroTome : 1/4Éditeur : Kazé

Scénario : Naoya MatsumotoDessin : Naoya Matsumoto

Genres : Humour, Manga, Shonen

Public : De 6 à 15 ans

Prix : 6.79€

ma collection
ma wishlist

La critique culturebd

Note culturebd 3.5

Scénario

3.0

Dessin

4.0

Avoir les crocs, c’est une plaie ! Surtout quand on est un démon amoureux. Pour ce premier tome de Pochi & Kuro, Naoya Matsumoto nous immerge dans une romance monstrueusement drôle, bien qu’elle nous laisse quelquefois sur notre faim...

Au royaume des démons, la faim gronde dans le ventre de Léo et Kuro. Affamés et dans la dèche, les deux compères rêvent de goûter un mets rare dans leur contrée : la viande humaine. Alors qu’ils tentent de pêcher, la Providence joue d’ironie et leur offre une lycéenne suspendue à leur hameçon. Le duo démoniaque ne songe qu’à en faire une bouchée ! Mais c’était sans compter Kuro qui tombe peu à peu sous le charme de la jeune Pochi et compte bien la protéger de la convoitise de ses pairs...

Dans ce premier volume, Naoya Matsumoto nous embarque dans les aventures d’un empereur des flammes au service d’une demoiselle en détresse. Le scénario lasse certes par son manque d’imagination mais se rattrape tant par l’humour que les détournements qui ponctuent chaque page.

Un sauveur un poil voyou, un compagnon à la loyauté sans faille ou bien un jeune prince du Royaume des démons assoiffé de pouvoir... Les scènes de batailles opposant constamment cette ribambelle de mâles dévoilent avec dérision leur supériorité éprouvée. Sous leurs atours diaboliques, les êtres déchus cachent un drôle parfum d’humanité... Même plus que Pochi qui, derrière sa mignonnerie et sa maladresse, révèle de sursauts de férocité qu’on espère voir grandir au fil des volumes.

Pour cette amourette débordante de bizarrerie, le décor prend des allures de vieux village hanté. Entre un clair de lune-citrouille et ballets de chauve-souris, l’auteur promet à ses deux tourtereaux une aventure des plus pittoresques.

Ce premier volet des aventures de Pochi et Kuro est une bonne entrée, qu’on déguste en attendant les prochains hors d’œuvres...

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants