culturebd - La culture a son image

Our Summer Love

couverture de l'album Our Summer Love

Éditeur : Delcourt

Collection : Delcourt/Tonkam Shonen

Genres : Heroic fantasy, Manga, Shonen

Prix : 7.99€

ma collection
ma wishlist

La critique culturebd

Note culturebd 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Les plages recèlent de souvenirs douloureux dans Our Summer Love. Avec ce manga doux amer, Takeru Furumoto nous livre un récit autour de souvenirs douloureux, empreint d’une belle sensibilité.

Encouragé par son éditeur, Naoto se rend sur à Tanega-shima pour l’écriture de son prochain roman. Mais ce n’est pas la première visite de l’écrivain, qui avait déjà passé un bref instant de son adolescence sur l’île où il a fait la connaissance de Mizuki, sept ans plus tôt. Une fois débarqué, le jeune écrivain retrouve la petite sœur de cette dernière, Akari. Alors, dans la tête de Naoto, s’éveille le souvenir de cet été passé avec son plus grand amour de jeunesse, morte dans un tragique accident.

Et la réminiscence s’annonce pleine de regrets mais aussi de mysticisme. Parmi les habitants de l’île, court une rumeur sur un fantôme errant près du phare, que Naoto prend pour Mizuki. Une légende à laquelle va s’accrocher le héros, et cette histoire humaine et sensible. Our Summer Love n’est pas seulement l’histoire d’une amourette qui se dore la pilule au soleil. C’est aussi un concentré de remords et d’actes manqués, dont la vie ne nous abrite jamais, même à dix-huit ans. Entres scènes de retrouvaille et flash-back, Takeru Furumoto fait ressurgir de façon poignante ce flot de sentiments.

Le décor insulaire et estival, quant à lui, apporte un décalage au ton du récit. Même quand les kermesses et balades sur la plage apporte un vent de légèreté, les dialogues entre les personnages, eux, ne sont jamais loin de basculer dans la gravité. Des ambiances maîtrisées par un joli jeu de cadrage, qui met en avant les émotions qu’on rencontre de page en page.

Our Summer Love, est une jolie ode au pardon, que ce soit envers l’autre ou soi-même.

Jeu-concours Our Summer Love
Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants