icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Les vacheries des Nombrils - T1 : Vachement copines

couverture de l'album Vachement copines

Série : Les vacheries des NombrilsTome : 1/1Éditeur : Dupuis

Scénario : Delaf, Maryse DubucDessin : Delaf

Collection : Tous Publics

Public : Tout public

Prix : 10.95€

Voir la bande-annonce

La critique culturebd

Note culturebd3.5

Scénario

4.0

Dessin

3.0

Les pimbêches superficielles aseptisées des Nombrils reviennent dans une nouvelle série tordante où les blagues vachardes vont bon train ! Attention, elles sont encore plus détestables qu’avant ! Et c’est très drôle !

Le succès des Nombrils ne faiblissant pas, les auteurs ont décidé de lancer en parallèle les Vacheries des Nombrils, centrée sur les gags. Cette succession d’histoires courtes met toujours en scène Karine la victime ainsi que les pestes Jenny et Vicky mais fait aussi revenir des personnages minimisés dans la série mère. Ainsi, on retrouve Murphy le boutonneux et Lizon son amoureuse éperdue, John John le motard casqué, David, l’espion de pyjamas partys...

Si on décèle derrière ce spin-off un filon commercial, il ne dénature pas les personnages qu’on a connus au début des Nombrils : Jenny et Vicky sont superficielles, pimbêches et elles en font voir de toutes les couleurs à Karine qui fait office de souffre-douleur. Page après page, l'humour est toujours au rendez-vous avec de nombreux gags qui prêtent à rire et à réfléchir. Un savoureux cocktail de dérision et de cynisme abordé sur un ton plein de légèreté, libéré des contraintes d’une histoire au long court.

Le dessin moderne n’a pas bougé : rond, épuré mais dynamique, il offre une lecture agréable et facile. Les traits des jeunes filles sont toujours aussi harmonieux et les couleurs rafraîchissantes : de quoi faire ressortir les effets comiques aisément !

Avec Vachement copines, Delaf et Dubuc livrent un premier tome sympathique et divertissant qui offre un agréable moment de détente. Un opus qui ravira les fans de la saga et sera parfait en guise de lecture estivale.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants