culturebd - La culture a son image

Mon traître

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 4.1 pour 4 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de culturebd de 1 à 5 étoiles.

4 Critiques Presse

note de la critique

Drôle d'endroit pour une rencontre... La première chose qu'il lui aura apprise dans les toilettes de ce café à Belfast, c'est pisser sans s'en mettre plein les chaussures. Mais l'image qui l'a marqué, c'est ce visage avec la cigarette accrochée au sourire, un regard incroyable. Un soir de 1977, les yeux de Tyrone Meehan lui ont, en quelques secondes, raconté l'Irlande : son histoire, sa nature et ses combats et surtout, transmis l'amour d'une nation. Comme une évidence, ce pays est devenu la patrie de cœur d'Antoine, le petit français. Entre le [...]

note de la critique

Antoine est luthier à Paris. La lecture fortuite d'un article dans le journal le replonge dans le passé. Nous sommes à Belfast, en 1977, la tension est palpable. Une ballade irlandaise intense et captivante, adaptée par Pierre Alary.

note de la critique

En 1975, de retour d’un séjour à Dublin, Antoine profite d’un moment de battement pour faire un saut à Belfast où il va très vite sympathiser avec un couple, Jim et Cathy, ainsi que Tyrone Meehan, un vétéran de la résistance à l’occupant anglais. À l’instar d’Antoine pour l’Irlande du nord, Pierre Alary veut nous faire partager son coup de foudre pour le roman de Sorj Chalandon publié en 2008.

note de la critique

Mon Traître, un salaud a pu être un type formidable

On l’a déjà vu avec Brigade Verhoeven mais autant le redire. Les Éditions Rue de Sèvres commencent l’année avec du lourd et auront donc à Angoulême un beau panachée de titres hauts de gamme. Pierre Alary (Silas Corey) s’est largement inspiré du roman en grande partie autobiographique de Sorj Chalandon (journaliste à Libération puis au Canard Enchainé) pour Mon Traître. Une réussite aussi bien graphique qu’éditoriale. L’IRA, l’Irlande du Nord, les grèves de la faim mortelles, Belfast, l’oppression anglaise, on se replonge dans une actualité qui a tenu la [...]

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants