culturebd - La culture a son image

Otaku Otaku - T1

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 3.4 pour 4 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de culturebd de 1 à 5 étoiles.

4 Critiques Presse

note de la critique

Momose Narumi et Nifuji Hirotaka sont deux otaku travaillant dans la même entreprise. Amis d'enfance, leurs retrouvailles est un mélange de joie et de gêne puisque Narumi cache le fait qu'elle soit une fujoshi. Contrairement à Hirotaka qui fait peu de cas de l'avis des autres. Ce faisant, ils reprennent leur relation amicale avec plaisir, sortant boire un coup le soir, jouant ensemble à la console. Et c'est au détour d'une de ces soirées, alors que la jeune femme s’épanche sur ses déboires amoureux, ses petits amis la fuyant systématiquement dès qu'ils découvrent [...]

note de la critique

Otaku Otaku, un titre qui sonne bien, une couverture qui signe un trait moderne et maîtrisé, un résumé qui fait sourire, il n’en fallait pas plus pour me lancer dans l’aventure. Un peu chaotique ce début d’aventure toutefois, ce tome 1 mi-figue mi-raisin ne marque pas l’esprit, il déçoit même.Pourquoi ? Parce que son plus gros défaut ternit de bout en bout toute la lecture. J’ignorais qu’à la base ce titre était publié sur le net sous forme de simples sketchs. Un schéma qui convient parfaitement à un blog ou site où l’auteur cherche à attirer du monde, [...]

note de la critique

La petite surprise toute mignonne

Loin de simplement raconter sa romance, Fujita, la mangaka amateur responsable de Otaku, Otaku, nous l’emballe avec une bonne grosse dose d’humour geek qui rend les situations plus savoureuses

note de la critique

Momose essaye de cacher à ses collègues qu’elle est une otaku. Les retrouvailles avec son collègue Hirotaka dévoilent sa passion mais pourraient bien lui apporter l’amour. Une histoire rendue originale de par ses personnages.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants