culturebd - La culture a son image

Les Best of du Chat - T6 : Le Chat pète le feu

couverture de l'album Le Chat pète le feu

Série : Les Best of du ChatTome : 6/6Éditeur : Casterman

Scénario : Philippe GeluckDessin : Philippe Geluck

Genres : Humour

Public : Tout public

Prix : 11.95€

ma collection
ma wishlist
série

La critique culturebd

Note culturebd 4.0

Scénario

4.0

Dessin

3.5

Humour subtil, moraliste, moqueur, parfois philosophique, souvent cocasse, avec Le chat pète le feu, le célèbre auteur belge Philippe Geluck livre le sixième best of de son compagnon à moustaches aux réflexions farfelues et au bagou jubilatoire.

Le Chat de Geluck n’est décidément pas un félin comme les autres. Il prouve une nouvelle fois son éloquence dans cet album best of où tous les codes qui ont fait le succès de la série sont exploités : proverbes ou adages décortiqués et mis en image, photographies et gravures anciennes revisitées à la sauce de l’auteur, interrogations et observations saugrenues, ego surdimensionné, moralisme, sujets tragiques tournés en dérision… Le tout offrant un album léché qui ravira les inconditionnels du matou de Belgique.

La technique utilisée par Philippe Geluck pour livrer les propos de son félidé reste celle du stand-up. Des strips de quelques cases aux dimensions identiques, dans lesquels le Chat est bien souvent seul en scène pour délivrer ses élucubrations comiques, ponctués de quelques gravures et personnages anecdotiques.

Côté illustration, le trait est minimaliste et le dessin sans fioritures : pas d'arrière-plan ou de décors. Des strips à l'effet cartoon, aux couleurs simples mais puissantes, voire parfois dépouillés quand Geluck esquisse un gag sur trois cases en noir et blanc.

On pourrait poser la question qui fâche : qu’est-ce qui fait qu’au bout d’une vingtaine d’albums, Le Chat n’ennuie toujours pas et surprend même encore le lecteur ? C'est que Geluck a l'art de renouveler son catalogue de gags, puisant toujours dans l'actualité, la littérature, la langue, l'humain... qui sont des sources inépuisables d'inspiration, qu'il sait utiliser avec brio.

Avec ce sixième opus best of, Le Chat continue de poser sa griffe dans l'univers de la BD et n'a pas fini de triturer les méninges du lecteur, qui en redemande.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants