icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

La fée Fifolette : Une surprise pour la fée Fifolette

couverture de l'album Une surprise pour la fée Fifolette

Série : La fée FifoletteÉditeur : Bayard

Scénario : Mimi ZagarrigaDessin : Christiane Hansen

Genres : Humour

Public : De 1 à 5 ans

Prix : 14.90€

La critique culturebd

Note culturebd4.0

Scénario

4.0

Dessin

3.5

Fifolette veut préparer un grand déjeuner, mais rien ne se passe jamais comme prévu, avec cette satanée baguette qui n’en fait qu’à sa tête... Une aventure de notre fée préférée plus bruyante qu’à l’accoutumée, mais toujours aussi déjantée !

Saperlipopette, crotte de biquette ! C’est le retour de la fée Fifolette ! Cette fois, elle s’apprête à recevoir toute sa famille pour le déjeuner et il va falloir les régaler. Mais on commence à la connaître, cette drôle de petite fée à la baguette magique cassée...

Quand elle réclame du sel, elle reçoit un violoncelle. Si elle demande des coquillettes, elle obtient une clarinette. Et à la place de la glace, voilà des maracas ! Quelle misère, Fifolette n’organise pourtant pas un concert ! Ses invités vont arriver, elle est désespérée. Mais d’ailleurs, que viennent-ils célébrer ?

Une histoire de Fifolette, c‘est toujours un peu une fête ! Celle-ci ne déroge pas à la règle, et l’on découvre amusé les dernières catastrophes abracadabrantes de la fée la moins douée de la littérature jeunesse. Elle y met pourtant de la bonne volonté, mais rien à faire, ses sorts tombent toujours à côté. Pour le grand bonheur des lecteurs...

Si le procédé est désormais bien connu et les quiproquos attendus, ce nouvel album est tout de même bien spécial : il offre une vraie baguette musicale qui rend la lecture interactive et encore plus surprenante. Aux petits magiciens d’actionner les bruits et mélodies à chaque page. Les parents chipoteront sur le volume sonore trop fort, mais les enfants, évidemment et à l’instar des personnages récurrents du Prince et de Mouton, adoreront. Une bonne idée, qu’on espère encore voir déclinée.

C’est qu’elle est quand même chouette, la maladroite fée Fifolette !

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants