culturebd - La culture a son image

La petite fille qui voulait voir la guerre

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 3.1 pour 4 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de culturebd de 1 à 5 étoiles.

4 Critiques Presse

note de la critique

Une petite fille, voyant son nom de famille sur le monument aux morts, trouve ainsi le sujet de son prochain exposé en classe. La recherche de l’histoire de ce héros, mort pour la France, l’amène à mieux connaître et comprendre ce qu’ont vécu ceux qui sont resté chez eux. Loin du front, du vacarme assourdissant et de la mort qui rôde, certes, mais dans l’incertitude, les privations et la nécessité de remplacer au pied levé, ces hommes qui s’en sont allé. Femme ou enfant de soldat, ils ont subi la guerre avec la peur et souvent la faim au ventre. Ce récit du [...]

note de la critique

La Petite fille qui voulait voir la guerre, une jeune Poilue témoin de son temps

Avec la fin de la commémoration du centenaire de la guerre de 14, ce dernier trimestre 2018 va voir apparaître bon nombre d’albums sur le sujet. 11 novembre 2018, cent ans et peut-être aussi, un risque, le début de la fin, à savoir un recul de l’intérêt pour la Première Guerre Mondiale que la mission du centenaire, et en BD tous les albums publiés, avait permis de remettre en perspective. On ne le souhaite pas. Raison pour laquelle il faut saluer le travail éditorial des éditions Bamboo Grand Angle qui ont été en première ligne, c’est le cas de le dire, et depuis [...]

note de la critique

La Petite Fille qui Voulait Voir la Guerre oscille entre deux époques, la France de nos jours et celle de la Première Guerre mondiale. Nous suivons Clémence Dambois, jeune ado qui, découvrant son nom de famille sur un monument aux morts, décide de faire un exposé sur son ancêtre mort au front et nous enchaînons avec la vie de Clémence Dambois (mais une autre), petite fille qui voit son père partir à la guerre lors de la mobilisation d’août 1914. Cette Clémence qui est donc l’arrière grand-mère de l’autre Clémence. Vous nous suivez ?

note de la critique

Une petite fille découvre les lettres qu'une de ses ancêtres envoyait à son père parti au front. Un regard d'enfant, naïf et touchant, sur les horreurs de la guerre, pour un public jeune.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants