icône accueil culturebdicône accueil over culturebd
culturebd - La culture a son image

Bob et Blörb, dernière ligne droite pour un projet barré !

Auteur(s) :
Djeff, Geo

Lieu : Paris

Notre élule du mois d’avril, le déjanté Bob et Blörb, est en financement jusqu’à la fin de la semaine. Pour vous donner un avant-goût de leurs héros, deux extraterrestres, Djeff et Geo nous ont raconté leur création et les inspirations de cet univers survolté où l’humour est présent à toutes les pages.

Soutenir Bob et Blörb, notre élule

Deux français au dessin manga et à l’humour américain

Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Djeff : On travaillait tous les deux chez Skyrock, il y a 7 ans ! Et quand j’ai tout plaqué pour écrire, particulièrement dans la BD, c’est remonté aux oreilles de Geo...

Geo : On travaillait au même étage mais pas ensemble, donc on se connaissait juste de vue. Et quand il est parti : vu que je dessine et que j’adore la BD, je suis allé le voir...

Djeff : Et ça a collé tout de suite ! On a monté un premier projet qu’on a présenté à Angoulême, il y a deux ans. Au moment où Gallimard m’a rappelé, j’étais en train de faire de l’humanitaire en Amérique latine, sans moyen de communication… A mon retour 5 mois plus tard, c’était trop tard ! Mais on s’est pas découragés et avons monté d’autre projets ensemble, dont de la communication par la BD. Et un jour, au déjeuner, Geo m’a montré deux petits personnages...

Geo : Notre nouveau projet perso a vu le jour : Djeff les a adoptés tout de suite ! Le personnage avec le sac sur la tête, Bob, me servait au début pour me représenter moi et Blörb la petite forme rose est née tout de suite après… Et Djeff les voyait bien avoir une aventure ensemble.

Comment est né le ton de cette aventure, très humoristique ?

Djeff : Au début on a créé des sketchs : 1 gag par page… Puis on a créé une histoire où on a gardé le côté drôle et barré des gags. Ensuite, on a développé plein d’intrigues et enrichi l’univers : il y a un an, on croyait avoir fini, mais on a trouvé un nouvel élément qui nous a fait réécrire une nouvelle version ! Bref, en tout on a refait le scénario 10-15 fois. Souvent je suis content du scénario...

Geo : Je lui envoie un nouveau dessin de personnage...

Djeff : Et je recommence pour l’intégrer car il est trop bien pour le laisser de côté ! Si on écrit des scènes sérieuses, on veut qu’elles soient systématiquement désamorcées par le rire... Mais quand on voit au dessin qu’une blague fonctionne moyennement ou que c’est juste du crade pour du crade, on l’enlève...

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Geo : Pour le dessin, je pioche surtout dans le manga : j’ai grandi avec Dragon Ball ! Mais pour les deux personnages principaux, j’ai souvent en tête le duo de Calvin et Hobbes, que j’adore ! Les deux compères lui ressemblent de loin...

Djeff : Si au niveau dessin, on est du côté du manga, avec tout de même un sens de lecture à la française. Pour l’humour mes références sont plutôt du côté des Etats-Unis, j’adore les punchlines et l’humour crade d’American Dad et des Griffin !

D’ailleurs, les animaux prennent cher ! Je suis un amoureux des animaux, donc j’ai eu envie de prendre le contre-pied : Blörb dévore et explose tout ce qui bouge !

Vous dessinez sur papier à l’ancienne ?

Geo : J’ai fait le chemin inverse de beaucoup de dessinateurs : je suis repassé de l’ordinateur au papier et à l’aquarelle. Sur écran, j’étais rassuré de pouvoir effacer pour corriger mais je perdais un temps fou et n’étais pas satisfait ! Alors qu’avec la plume, il y a un côté instinctif et très satisfaisant de voir sa création en direct. Je pratique tout de même encore quelques retouches à l’ordinateur !

Djeff : Et il colorise tout de manière traditionnelle aussi : à l’aquarelle, qui donne de superbes effets. D’ailleurs on mettra en avant quelques planches à la Japan Expo, où on sera sur un stand dans la partie amateur.

Des personnages fous mais attachants

Pourriez-vous décrire vos deux héros ?

Geo : Mon chouchou, c’est Bob ! Il est compliqué à dessiner car il n’a vraiment aucune expression au niveau du visage avant d’avoir son sac, puisqu’il se dissimule tout le temps. Heureusement il reste ses postures ! J’adore pouvoir changer ses vêtements et faire transparaître son caractère plus posé...

Djeff : C’est par Bob que l’aventure arrive mais il n’est pas du tout un super-héros : il a un côté looser et est à la recherche de ses origines. Mais tous nos personnages ont des caractéristiques très mélangées : des méchants deviennent gentils, d’autres ont des possibilités cachées...

Et le deuxième personnage principal, Blörb, est une masse rose guimauve dont le caractère oscille entre être aigri et un vrai hater. Il est embarqué sans le vouloir dans cette aventure par Bob qui l’a emmené et se rend compte que, toute sa vie, il a dû suivre des règles issues de la dictature de sa planète. Maintenant qu’il est libre, il se lâche !

Geo : Au niveau du dessin, Blörb a des émotions pour deux ! En plus, surtout au début, il amène beaucoup de gags en fond de cases.

Pourriez-vous aussi nous parler de Victor, le chasseur de Brest ?

Djeff : Victor est le patron de la fourrière animale de Brest, qui est assez conséquente vu que des animaux s’échappent de temps en temps d’Océanopolis. Mais il s’ennuie à traquer des chats toute l’année, vu qu’il a l’âme d’un vrai trappeur canadien prêt à pister durant des semaines un animal. Quand Victor...

Geo : Court sur pattes et très carré d’épaules...

Djeff : ...apprend que des manchots bizarres se sont échappés, sa vie commence : il peut enfin vivre la grande aventure !

Et Andy, que fait-elle dans l’aventure ?

Djeff : Elle tient un garage et met en place un plan pas bête du tout pour aider Bob et Blörb, traqués par beaucoup de monde !

Geo : J’ai mis pas mal de temps à la trouver graphiquement : elle a des proportions classiques et pourtant fonctionne bien avec les autres personnages.

Djeff : Au début, Geo avait créé une Andy plus réaliste mais on n’était pas convaincu : il l’a redessinée et s’est posé plein de questions ! Il est allé jusqu’à 7 formes d’yeux différentes qu’il m’a envoyées...

Geo : ...et j’ai même organisé un vote en expliquant le caractère d’Andy et le regard qui a eu le plus de votes est celui qu’elle a actuellement !

Leur première aventure est prévue en 2 tomes ?

Djeff : Deux tomes de 58 pages ! Mais on aimerait se balader dans cet univers avec d’autres aventures... Si ce premier projet est financé, bien sûr, on compte sur vous !

Soutenez notre élule Bob et Blörb

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants