icône accueil culturebdicône accueil over culturebd
culturebd - La culture a son image

To the Abandoned Sacred Beasts - T2

couverture de l'album

Série : To the Abandoned Sacred BeastsTome : 2/6Éditeur : Pika

Scénario : MaybeDessin : Maybe

Collection : Seinen

Genres : Manga, Seinen

Public : À partir de 16 ans

Prix : 7.75€

ma collection
ma wishlist

La critique culturebd

Note culturebd 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

La traque des divins se poursuit dans la ville de Whitechurch, où un mystérieux assassin tue mendiants, prostituées et autres individus vulnérables. Hank et Charlotte soupçonnent rapidement l'œuvre d'un ancien divin, et en particulier un soldat que Hank a bien connu. Ce deuxième volume de To the abandonned sacred beasts s’avère encore meilleur que le précédent.

Charlotte, Hank et Eva se retrouvent à Whitechurch, dans le but d'arrêter un ancien divin qui serait devenu tueur en série. Ils croisent la route d'un enfant des rues, fils d'une des victimes, et vont découvrir une réalité au-delà de leurs croyances. Pendant ce temps, les projets de Kane se concrétisent... Leurs destins respectifs seront bientôt amenés à se croiser.

Ce nouveau tome creuse davantage ses personnages. Les enjeux y conservent tout leur intérêt, bien que certains détails des ambitions des divins restent flous. Les scènes de combat, plus détaillées, sont aussi plus immersives. Il est regrettable que Charlotte soit parfois réduite à un rôle un peu trop passif... on espère que la quête de la jeune fille, qui est tout de même l'héroïne, ne s'effacera pas entièrement au profit de celle de Hank. Mais le manga semble vouloir lui laisser des opportunités de développement intéressantes.

Le dessin, beaucoup plus étoffé et marquant que dans le premier volume, rend parfaitement l'ambiance et les décors de Whitechurch. Les angles de vues et le découpage percutants, renforcent l’effet coup de poing des gros plans sur les visages. La densité du trait augmente, surtout pour la représentation des monstres, avec parfois des effets de crayonné réussis soulignant l'énormité des corps.

Un deuxième volume qui, une fois n'est pas coutume, surpasse le premier.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants