icône accueil culturebdicône accueil over culturebd
culturebd - La culture a son image

Les brigades Immunitaires - T4

couverture de l'album

Série : Les brigades ImmunitairesTome : 4/5Éditeur : Pika

Dessin : Akane Shimizu

Collection : Shonen

Genres : Heroic fantasy, Manga, Shonen

Prix : 6.95€

ma collection
ma wishlist

La critique culturebd

Note culturebd 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Suite des aventures de nos anticorps, ce quatrième tome des Brigades immunitaires offre une apprentie à Hématie, qui va devoir guider un nouveau globule rouge dans les vaisseaux sanguins. Saura-t-elle mener à bien sa mission ? Mais au même moment, les cellules devront affronter la plus dangereuse menace depuis le début de la série. Toujours humoristique, cette suite fait aussi une incursion dans un registre plus sombre, ce n'est pas pour nous déplaire.

Si Les Brigades immunitaires sont une très bonne série de vulgarisation, on pouvait craindre que le concept devienne répétitif. Il semble difficile de faire monter le système immunitaire en puissance, tel un héros de shônen classique. Mais Akane Shimizu y parvient cependant en offrant des infections et bactéries toujours plus envahissantes et dangereuses. Nous verrons même le corps frôler une mort certaine…

Ce nouveau volume met le paquet côté action mais on y retrouve autant de bonnes idées décalées pour représenter les parties du corps que dans les précédents. Ces trouvailles innovantes permettent de se représenter les fonctionnalités du système immunitaire de façon claire et ludique. Les explications scientifiques restent synthétiques et accessibles, un bon point pour une BD aux cases très chargées.

Le dessin explose dans tous les sens, beaucoup plus qu'auparavant. Il fait la part belle à un découpage beaucoup plus épique, de gros plans sur les visages, des angles percutants sur les confrontations et des cases panoramiques. Un sentiment d'urgence s'en dégage, qui rend l'action plus immersive.

Après un troisième volume de transition agréable, cette suite monte d'un niveau et nous ferait presque craindre pour les personnages. Une bonne lancée pour la série.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants