culturebd - La culture a son image

La petite fille aux allumettes - T2

couverture de l'album

Série : La petite fille aux allumettesTome : 2/3Éditeur : Komikku éditions

Scénario : Sanami SuzukiDessin : Sanami Suzuki

Genres : Manga, Seinen

Public : À partir de 16 ans

Prix : 7.90€

ma collection
ma wishlist

La critique culturebd

Note culturebd 2.5

Scénario

2.5

Dessin

3.0

Ce deuxième volume de La petite fille aux allumettes s’inscrit dans la lignée du premier. Cette série manga contient de bonnes idées et un univers intéressant qui laissent cependant le lecteur sur sa faim.

Le jeune Rin vend des allumettes aux personnes insatisfaites de leur vie, qui souhaitent réaliser leurs rêves. L’apprenti-pâtissier Ryôta voudrait devenir une vedette des fourneaux sans faire aucun effort. Les allumettes chimériques de Rin vont lui permettre de briller facilement et d’éclipser son rival, Makoko le besogneux.

Quant à la jeune Mimimi avait pris l’habitude de frapper des balles de baseball au batting center. Lorsque l’établissement ferme, elle ne sait plus quoi faire pour se défouler afin de supporter les horribles garces qui lui servent de copines. Rin et ses allumettes vont lui permettre de passer ses nerfs sur les autres en leur faisant dire à voix haute ce qu’ils pensent tout bas...

Le scénario de ce deuxième tome s’articule aussi autour de petites histoires indépendantes : l’apprenti paresseux, la jeune fille mal dans sa peau, le rocher amoureux d’une fleur, la romancière jalouse, le journaliste passionné de paranormal... L’auteur réussit habilement à éviter les répétitions mais toutes les histoires ne sont pas du même niveau. Parallèlement, Rin voit sa rivale, la marchande de bougies, prendre de plus en plus d’importance, devenant le fil directeur entre les histoires.

Le dessin de Sanami Susuki tranche avec la production actuelle. Son style dynamique affectionne les petits traits et une ligne plutôt relâchée. Les cases sont disposées avec un agencement audacieux et souvent efficace, même s’il exige parfois un effort supplémentaire de la part du lecteur.

Ce deuxième tome reproduit les qualités et les défauts du premier. Il pèche toujours par le caractère inégal des histoires mais l’auteur cherche à donner plus de profondeur au personnage de Rin, ce qui va peut-être compenser cette lacune dans les volumes à venir.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants