culturebd - La culture a son image

L'Atelier des Sorciers - T1 : L'Atelier des Sorciers T.1 Edition Collector

couverture de l'album L'Atelier des Sorciers T.1 Edition Collector

Série : L'Atelier des SorciersTome : 1/2Éditeur : Pika

Scénario : Kamome ShirahamaDessin : Kamome Shirahama

Collection : Seinen

Genres : Manga, Seinen

Prix : 10.95€

ma collection
ma wishlist

La critique culturebd

Note culturebd 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

L’Atelier des sorciers chamboule les habitudes des mangas de magie. Dans un premier volume adorable, Kamome Shirahama nous immerge dans une quête initiatique et un univers des plus envoûtants.

Après avoir été exploitée par l’avidité des Hommes, la magie est devenue un savoir uniquement aux mains des sorciers. Au plus grand dam de Coco, jeune humaine qui rêve de sorcellerie dans son petit village, où elle cache un livre de magie et un encrier achetés auprès d’un étrange marchand. Un jour, elle croise la route Kieffrey, un mystérieux sorcier. Alors qu’elle l’observe en train de réparer un carrosse, Coco comprend les secrets de la magie et décide de les reproduire avec son matériel. Seulement, l’essai vire au drame dont Kieffrey sauve la jeune fille, pour faire d’elle une apprentie sorcière !

Accomplir son rêve n’est pas de tout repos pour la jeune élève. Dès le seuil de l’atelier des sorciers franchi, Coco va devoir s’intégrer dans un monde qu’elle ne connaît pas et où elle est peu désirée... Toutefois, comme l’héroïne, on ne peut s’empêcher d’y plonger avec délice.

Dès les premières pages, la maladresse, mais aussi la détermination de la fillette transforment ses premières aventures en une fantastique quête initiatique. Entre le cours de sorcellerie et les escapades périlleuses, Kamome Shirahama nous fait comprendre que la magie, comme tout autre talent, est à portée de tous, tant que l’on sait l’invoquer à notre manière.

L’autrice, elle, nous ensorcelle par ses incroyables prouesses graphiques. Mythes et légendes de différents coins du monde semble avoir influencé son trait merveilleusement détaillé. En résultent des scènes d’exposition grandioses, des créatures adorables et des décors au charme inégalable.

Des planches jusqu’à la couverture, on contemple ce premier volume de L’Atelier des sorciers avec émerveillement et la hâte de savoir quels mystères les prochains tomes renfermeront...

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants