icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Tokyo, amour et libertés

couverture de l'album Tokyo, amour et libertés

Éditeur : Glénat Manga

Scénario : Kan TakahamaDessin : Kan Takahama

Collection : Seinen

Genres : Manga, Seinen

Public : À partir de 16 ans

Prix : 10.75€

La critique culturebd

Note culturebd5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Dans le Tokyo d'avant-guerre, un chroniqueur du plaisir tombe en amour avec une femme qui ne demande qu'à en prendre. Leur relation, sexuelle au départ, va rapidement embrayer sur une véritable histoire d'amour. Mais le pays et l'époque dans lesquels ils vivent leur permettront-ils de s'aimer ? Un récit aussi fort que son illustration.

Dans le Tokyo d'avant-guerre, novembre 1926. Eijiro Aoki publie des revues sur le sexe. Yoshimune Miake, alias Ishin, est un de ses chroniqueurs dévoué aux quartiers nippons des plaisirs. Il mène son bonhomme de chemin et répond aux exigences de son rédacteur en chef, jusqu'à ce qu'il s'amourache d'Aki, un modèle qui pose nue. Sa sexualité débridée ne va pas suffire à Ishin, qui cherche une relation durable. Mais dans ce Japon des extrêmes, leur amour est-il possible ?

Cette histoire nous entraîne loin dans les relations humaines, au cœur de l'amour naissant d'une femme et d'un homme, tous deux très libres dans leur sexualité. L'auteur s'est inspiré avec finesse de sa vie privée et de l'histoire de ses ancêtres pour imaginer ce récit vibrant. Parfois drôle, toujours tendre.

Son trait n'a pas grand chose à envie à sa narration. Kan Takahama a le dessin aussi généreux que sa façon de raconter : il prend son temps pour installer le décorum. Il y a du mouvement, une belle dynamique et des à-côtés soignés : le dessin de ce one-shot est un pur moment de plaisir.

Tokyo, amour et libertés, porte fichtrement bien son nom : en trois mots, une époque où il fallait se battre dur comme fer pour gagner un peu d'espace intellectuel est retranscrite avec humanité. On se fond au décor de ces deux personnages et de cette si belle histoire. Pour le meilleur et pour le pire.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants