culturebd - La culture a son image

Star Wars - Icones - T6 : Stormtroopers

couverture de l'album Stormtroopers

Série : Star Wars - IconesTome : 6/6Éditeur : Delcourt

Coloriste : Brad Anderson

Collection : Contrebande

Genres : Aventure, Science-Fiction

Public : Tout public

Prix : 15.50€

ma collection
ma wishlist

La critique culturebd

Note culturebd 1.5

Scénario

1.0

Dessin

2.0

Aussi emblématique que soit devenu l’uniforme des Stormtroopers, peu de récits sont consacrés à cette armée du mal. Ce sont trois scénaristes accompagnés de quatre illustrateurs qui tentent de narrer le récit de ces figurants de la saga Star Wars. Mais la chair à canon de l’Empire n’a finalement pas grand chose à nous raconter.

Quelles ont été les dernières pensées du clone qui a vu le vaisseau de Luke Skywalker frapper l’Etoile de la mort ? Que diable le premier Stormtrooper à pénétrer le vaisseau de la princesse Leia dans Un nouvel espoir allait-il faire dans cette galère ? Autant de questions que personne ne s’était jamais posées et peu de réponses intéressantes à constater.

Le personnage réussi de Finn, le héros de la nouvelle trilogie Star Wars, Stormtrooper rebelle du Premier Ordre, a probablement inspiré ces quatre scénaristes à donner le point de vue d’autres porteurs de l’épique uniforme blanc. Malheureusement, le thème usé de la guerre, du bien et du mal et des clichés de Star Wars mis en avant par ce tome en font des récits dénués de tout intérêt.

Côté dessin, la majorité des artistes ont tenu à respecter l’aspect rétro-futuriste de la saga en adoptant un dessin digne des comics des années 70. Le résultat n’est pas à la hauteur, les personnages se ressemblant tous ou manquant de profondeur. Le Dark Vador de John McCrea est une œuvre d’art surréaliste géométrique qui donne un ton comique non désiré au récit. Seuls les traits du récit de Travel Foreman, se détachant totalement des films, trouvent un style intéressant mais insuffisant pour sauver ce tome.

La tendance mondiale est au contenu et sa surexploitation, et revisiter les détails d’une saga légendaire comme Star Wars surfe sur cette vague. Malheureusement, les récits sur les Stormtroopers grossissent les défauts des films qui les inspirent et ne racontent rien d’intéressant, ni en fond ni en forme.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants