icône accueil culturebdicône accueil over culturebd
culturebd - La culture a son image

Alex et Ada - T3 : Alex + Ada T.3

couverture de l'album Alex + Ada T.3

Série : Alex et AdaTome : 3/3Éditeur : Delcourt

Dessin : Jonathan Luna

Collection : Contrebande

Genres : Science-Fiction

Public : Tout public

Prix : 15.50€

ma collection
ma wishlist

La critique culturebd

Note culturebd 3.5

Scénario

4.5

Dessin

2.5

Alex, humain, et Ada, androïde, sont amoureux et en danger. L’opération avalanche vise à arrêter les androïdes doué de conscience, dont Ada... Face à l’incompréhension et à la jalousie de leur entourage, ils vont s’embarquer sur un chemin sans retour qu’ils n’avaient pas imaginé... Fin d’une trilogie réussie sur le droit d’être différent.

L’amour qui unit Alex et Ada est plus fort chaque jour. L’état de conscience de l’androïde se développe au point qu’Ada rêve. Perturbée par cette nouveauté, elle décide de revenir au forum « degré de liberté » pour se renseigner auprès de ses congénères. Sur le forum déserté, elle finit par trouver avec soulagement Zelda qui lui donne des nouvelles de Su, perdue de vue depuis la dernière altercation.

Le récit joue à fond la carte du droit à la différence. Face à l’amour d’Alex et Ada, les embûches sont de plus en plus nombreuses. La défiance des amis d’Alex, la jalousie de certaines connaissances : toutes les réactions de la sphère privée sont abordées ainsi que la désapprobation de la société... A coups de rebondissements, de revers et de victoire, le scénario de Sarah Vaughn et Jonathan Luna nous balade à travers cette histoire d’amour romantique et réaliste, qui pose la question de la différence et de ce qui fait un être humain.

Le graphisme de Jonathan Luna fait preuve d’une grande stabilité depuis le début de la série. Ses traits simples, avec des décors souvent réduits à l’essentiel, voire aseptisés offrent une vision du futur plausible, qui a le mérite de laisser toute la place aux personnages. Seul le manque de dynamisme dans les mouvements rend les cases légèrement irréelles, freinant l’empathie du lecteur.

Ce troisième tome clôt avec élégance une série intelligente qui questionne la notion d’humanité.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants