culturebd - La culture a son image

Un titre à double-sens

Si l'expression « Adieu monde cruel » est liée au suicide, les scénaristes du livre éponyme ne l'ont pas uniquement choisie pour sa connotation mortelle.

Maintes fois utilisée et parodiée, l'expression « Adieu monde cruel » a séduit les scénaristes Jean Rousselot et Stéphane Massard pour leur comédie autour du suicide. S'il avouent aimer son côté à la fois « grandiloquent, triste et/ou comique selon qui la dit », ils apprécient surtout le double sens qu'elle peut revêtir : en somme si on dit « quitter un monde cruel, c'est aussi qu'on renaîtra à un monde un peu moins cruel ». Le programme de leur album en somme, pas mal d'espoir et d'humour en plus.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants