icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Vidocq - T2 : Le Complot Napoléon

couverture de l'album Le Complot Napoléon

Série : VidocqTome : 2/2Éditeur : Soleil

Dessin : Sinisa Banovic

Collection : Thriller/Policier

Genres : Historique, Polar / Thriller

Public : Tout public

Prix : 14.50€

La critique culturebd

Note culturebd3.5

Scénario

3.5

Dessin

3.5

Paris, novembre 1813. Le Surineur, un homme de main de Vidocq, est arrêté par la police pour vol... Ce dernier clame son innocence et Vidocq est bien décidé à ne pas le laisser tomber. Il va mener son enquête alors que Napoléon revient tout juste de la campagne désastreuse de Russie. Le chemin de Vidocq va croiser celui de l’empereur dans cette nouvelle intrigue passionnante, rondement menée.

Au Palais des Tuileries, Napoléon s’entretient avec Savary, son ministre de la police, qui le met en garde. L’Empereur veut lever de nouveaux impôts pour éviter de signer un traité de paix déshonorante avec Metternich. Plus tard dans la nuit, le Surineur, ramène une prostituée chez lui, mais la police l’y attend pour l’embarquer...

Pour prouver l’innocence du Surineur, Vidocq nous conduit dans les coulisses du pouvoir. Le bagnard repenti mène ses investigations tambour battant pour aider son agent... Le récit de Richard Nolane s’attache à l’enquête de Vidocq autant qu’à la haine que lui voue Javert tout en immergeant dans le Paris de 1813 avec ses petites frappes, ses indicateurs et son argot haut en couleur. Grâce à cette armée d’indicateurs et le talent de Vidocq maintes fois souligné, l’intrigue parvient à atténuer la rapidité dont elle fait preuve.

Le graphisme réaliste de Sinisa Banovic livre une belle reconstitution du Paris du début du XIXe siècle à grands renforts de détails. La fluidité des mouvements et l’expressivité des protagonistes leur donne une belle densité, qui renforce l’envie de les suivre dans leurs péripéties.

Le complot Napoléon continue la bonne série d’enquêtes menée par Vidocq. A suivre !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants