icône accueil culturebdicône accueil over culturebd
culturebd - La culture a son image

Une génération française - T1 : Une génération française T.1 - Nous vaincrons !

couverture de l'album Une génération française T.1 - Nous vaincrons !

Série : Une génération françaiseTome : 1/4Éditeur : Soleil

Scénario : Thierry GlorisDessin : Eduardo Ocaña, Cyril Saint-Blancat

Collection : Quadrants

Genres : Historique

Public : Tout public

Prix : 14.50€

La critique culturebd

Note culturebd3.5

Scénario

3.5

Dessin

3.5

La série Une génération française va s’attacher à trois personnages pris dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale. Avec leurs choix radicalement opposés, ils seront chacun le héros de deux tomes. Pour ce premier tome, Martin Favre nous entraîne dans sa vie d’étudiant d’avant-guerre puis dans son quotidien de soldat à partir de 1939. Un début classique mais prometteur.

En 1934, le jeune adolescent qu’est Martin assiste sans trop comprendre aux journées des Ligues, qui veulent renverser la République. Plus tard sur les bancs de la faculté, il n’a d’yeux que pour Elizabeth Moore mais devant son refus court les jupons avec son ami Kurt, Allemand venu étudier en France. L’insouciance est le maître mot de sa vie.

Malgré la pléthore d’albums se déroulant durant la Seconde Guerre mondiale, on aurait tort de passer à côté de ce tome. En effet, la narration se resserre autour d’ un jeune étudiant sur lequel la guerre est tombée sans crier gare. Le caractère plaisant du jeune garçon donne envie d’en savoir plus sur son histoire et son devenir. Simple mais méthodique, le récit rend le lecteur captif au fur et à mesure de son avancée. En suivant Martin, le lecteur découvre l’armée de l’intérieur et rencontre, entre autres, de jeunes recrues qui découvriront, elles aussi, le front.

Le dessin immerge dans la fin des années 30 et le début des années 40 : décors, vêtements et mode de vie sont bien restitués. Quant aux visages, ils sont suffisamment expressifs pour décrire comment la maturité s’empare peu à peu de chacun. Les scènes de combats réalistes sont assez détaillées pour être crédibles sans perdre le lecteur dans ce fracas de métal.

Le premier tome d’Une génération française ne révolutionne pas le genre mais ouvre la promesse d’une série intéressante.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants