culturebd - La culture a son image

Une enquête de l'inspecteur Canardo - T25 : Un con en hiver

couverture de l'album Un con en hiver

Série : Une enquête de l'inspecteur CanardoTome : 25/25Éditeur : Casterman

Scénario : Benoît SokalDessin : Pascal Regnauld, Benoît Sokal

Collection : Ligne rouge

Genres : Polar / Thriller

Prix : 10.99€

ma collection
ma wishlist

La critique culturebd

Note culturebd 4.5

Scénario

4.0

Dessin

5.0

La duchesse du Belgambourg vient visiter incognito Canardo, condamné à une longue peine de prison. Elle est prête à l’amnistier s’il accepte de l’aider à retrouver son vieux père tombé aux mains d’un groupe djihadiste qui exige une forte rançon. Ce 25ème tome démarre sur les chapeaux de roues et, tel Canardo, le lecteur embraye immédiatement.

En se rendant dans une vieille propriété familiale, la duchesse pense trouver un indice qui permettra de retrouver sa trace. Et bingo, à peine débarqués dans les jardins du manoir, le tandem tombe sur le disparu, entouré d’un groupe de scouts un peu trop âgés. Le vieux duc, légèrement atteint de la maladie d’Alzheimer, serait-il complice de son propre enlèvement ?

Ce rapt n’a pas échappé aux services secrets wallons dirigés par un mystérieux personnage qui se fait appeler tante Betty. Ils savent déjà où celui-ci est détenu et l’agente SSW0012 est dépêchée sur place pour neutraliser les ravisseurs...

Au niveau du scénario concocté de concert, l’association Sokal père et fils est une fois encore patente. Avec toujours un pied dans l’actualité, cette fois le djihadisme et ses dérives, tout en fustigeant le statut particulier du Grand-Duché du Luxembourg au sein de l’Europe et ses rapports avec ses voisins belges et français, la série continue de briller de mille feux avec son humour et ses dialogues tirés au cordeau. Seul le titre de cet album affiche un manque certain d’inspiration...

Le dessin de Pascal Régnauld est toujours aussi efficace dans l’expressivité avec une galerie de personnages que l’on prend plaisir à retrouver. Si l’on pouvait craindre qu’il s’éloigne de cette série pour s’attacher à des projets plus personnels, qu’on se rassure : pendant que la duchesse partait en quête de son géniteur, un coup d’état s’est produit au Belgambourg. Cette histoire connaîtra donc forcément une suite.

Pour aller plus loin

Quand l'intrigue vous offre un cadeau...
Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants