icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Tango - T1 : Un Océan de pierre

couverture de l'album Un Océan de pierre

Série : TangoTome : 1/1Éditeur : Le Lombard

Scénario : MatzDessin : Philippe Xavier

Genres : Aventure, Polar / Thriller

Public : À partir de 12 ans

Prix : 14.45€

Voir la bande-annonce

La critique culturebd

Note culturebd3.5

Scénario

3.0

Dessin

4.5

Il se fait appeler John Tango et a trouvé refuge dans un coin perdu en Bolivie où il essaye de se faire oublier après avoir roulé ses commanditaires dans des opérations de blanchiment d’argent. Il mène une vie paisible et s’est lié avec Agustina, une jolie veuve qui tient un bar dans le bled où il a pris racine. Mais le passé finit toujours par vous rattraper. Philippe Xavier et Matz font de ce polar un récit d’action divertissant...

Plutôt beau gosse ce Tango, il sait aussi se battre et se servir d’une arme à feu dès lors qu’un duo de tueurs vient s’en prendre à son ami Anselmo, dont le passé s’avère tout aussi trouble. Puis débarque un autre quintet venu solder les comptes avec à sa tête, Carmen, une ex de John Tango. Ajoutons à cela un gamin qui ignore qu’Anselmo n’est pas son père mais son ravisseur, et un soit disant détective privé sur les traces de l’enfant kidnappé. Bref, les deux auteurs nous entraînent dans un cocktail explosif, sans le moindre temps mort tout au long de ces 64 pages.

On devine que Matz fréquente beaucoup les salles obscures et n’est pas insensible à tout un pan du cinéma américain actuel où l’action prime avec efficacité. On l’a cependant connu plus inspiré avec la série Le Tueur ou le récent triptyque Mexicana. Tango c’est le cinéma du samedi soir, soit un pur divertissement mais rien de plus.

Philippe Xavier, qui signe ici sa première bande dessinée contemporaine, est à l’origine du projet. Pour avoir passé quelques années en Amérique du Sud, il se montre fort inspiré par ses paysages. Après son excellent diptyque, Hyver 1709, sa mise en scène est toujours aussi brillante, ses cadrages remarquables et un découpage au service d’une narration haletante. Le tout magnifié par le travail toujours aussi somptueux de Jean-Jacques Chagnaud sur la couleur et la lumière.

Pour aller plus loin

Anecdotes

Jeu-concours Tango
Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (3)

ça me semble pas mal comme divertissement du samedi soir ! :-)

Posté le 15/11/2017 à 13h17

très bel album !

Posté le 13/11/2017 à 09h23

Superbes planches, superbes dessins de Matz... j'ai d'ailleurs lu hier Black Sands, graphisme très différents...

Posté le 30/10/2017 à 14h15