culturebd - La culture a son image

Simak - T1 : Traque sur Solar Corona

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 3.4 pour 4 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de culturebd de 1 à 5 étoiles.

4 Critiques Presse

note de la critique

Simak nous plonge dans l’univers de science-fiction des Métabarons pour développer un préquel en deux tomes autours des Simak, des humains génétiquement modifiés. Ces derniers sont rares au point de se demander si ce n’était pas une légende. On retrouve le personnage principal, Phoenix, qui est enquêteur et dont la particularité est d’être amnésique. Lors d’une interpellation, sa rencontre avec un suspect va réveiller des souvenirs… Afin de les comprendre et d’en apprendre un peu plus sur son passé, Phoenix décide de prendre des congés afin de [...]

note de la critique

Simak, polar sidéral

Un polar sidéral avec un flic amnésique qui perd son coéquipier, Phoenix serait un Simak ce qui pourrait lui en dire pas mal sur son passé. Un Simak est un humain génétiquement modifié par des nanotechnologies mais sensé avoir disparu. Un univers mis en scène par Jean-Michel Ponzio (Mémoires de la guerre civile) avec ce style qui lui est très particulier, mélange apparent de dessin sur ordinateur revisité par un look visuel de roman photo volontairement figé. Au scénario c’est Jerry Frissen qui a écrit la suite des Méta Baron. Simak fait partie à l’origine de [...]

note de la critique

Polar SF, dans l’ombre de la galaxie Jodorowsky.

note de la critique

Tandis qu’il enquête sur le meurtre de son coéquipier sur la planète du plaisir et de la débauche, Phoenix, flic amnésique, découvre qu’il est un « Simak », un humain génétiquement modifié. De la SF hard-boiled, ultraréaliste et utrafuturiste.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

Bonjour,quel bonheur un tel album....merci aux organisateurs et à bientôt...

Posté le 21/07/2018 à 16h05