culturebd - La culture a son image

Reines de sang - Les trois Julia - T1 : La princesse de la poussière

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 3.2 pour 3 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de culturebd de 1 à 5 étoiles.

3 Critiques Presse

note de la critique

L’empereur Marc Aurèle Antonin, dit Caracalla, fils de Septime Sévère, meurt assassiné, sans doute à l’initiative du Préfet Macrin. Celui-ci devient le nouveau dirigeant, au grand dam de la tante du défunt, la richissime et influente Julia Maesa. Celle-ci est condamnée à l’exil et doit rejoindre sa Syrie natale. Toutefois, elle ne compte pas en rester là et va chercher par tous les moyens à se débarrasser de l’usurpateur et restaurer la dynastie des Sévère. La collection Les reines de sang a pour mérite de faire découvrir des [...]

note de la critique

Les Trois Julia, les fauves sont lâchés

Dans le registre femme fatale et de pouvoir, prête à tout pour se venger, Julia Maesa est dans le peloton de tête. Raison pour laquelle elle tient désormais une place de choix chez Les Reines de sang dans le premier tome des Trois Julia qui lui sont consacrées. Elle va avoir la peau de Caracalla (oui, les thermes à Rome portent son nom) et ce n’est qu’un début. Pas vraiment mère poule, elle va aussi se servir de ses filles comme séductrices maison. Une vraie vipère Julia Maesa dont Luca Blengino (Les Savants) et Antonio Sarchione raconte la vie mouvementée.

note de la critique

Guerre, lutte de pouvoir, ambition… Une plongée dans la Rome antique sanglante, qui voit se succéder les empereurs au rythme des assassinats. Une violence dont les femmes sont parfois les initiatrices.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants