culturebd - La culture a son image

Monument Amour - T2 : Femmes de Pierre

couverture de l'album Femmes de Pierre

Série : Monument AmourTome : 2/2Éditeur : Grand Angle

Scénario : Didier Quella-GuyotDessin : Arnaud Floc'hColoriste : Sébastien Bouët

Collection : Grand Angle

Genres : Historique, Récit de vie

Public : À partir de 16 ans

Prix : 14.50€

ma collection
ma wishlist
série

La critique culturebd

Note culturebd 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Camille Le Moall, sculpteur traumatisé par la guerre des tranchées, essaie de survivre après la mort de Sarah, son grand amour. Il veut continuer à sculpter le corps des femmes. Mais l'heure est au souvenir, au devoir de mémoire. Ras le bol des monuments aux morts. La suite d'un diptyque romantique sans fard.

Camille Le Moall est sculpteur. Mais la guerre a perverti son art et l'a fragilisé. Il a perdu Sarah, son amour, à qui il n'a pas fini de donner vie dans la pierre. Mais il refuse de faire des monuments aux morts pour répondre au devoir de mémoire. On le prend pour un fou. Jusqu'à la délivrance. Parviendra-il à se reconstruire, lui qui n'aime rien autant que recréer le corps féminin entre ses doigts de fée ?

Le scénario de ce second volet du diptyque Monument Amour est particulièrement romantique. Didier Quella-Guyot parvient à y insuffler tout l'impact de la guerre des tranchées sur le psychisme de son personnage principal. On l'avait quitté, sauvé par un chien au pied d'un obus. On retrouve l'artiste empêtré dans sa mauvaise réputation infondée. Seul contre tous.

Arnaud Floc’h avait su donner le ton graphique de cette histoire dès le premier volet. Il poursuit dans ce second tome un travail d'illustration très diversifié. On retrouve avec plaisir son trait, entre la rudesse des personnages qu'il fait jaillir avec brio et le décor d'après-guerre dans lequel Camille Le Moall a grand peine à s'épanouir. Le ton graphique est rude, mais juste.

Monument Amour fait partie de ces petites séries qui ne mangent pas de pain, au départ sur le papier. Mais qui, une fois le bon moment de lecture passé, donne à voir beaucoup plus que la proposition de départ : l'étendue de ce qu'un homme est capable de faire, pour ses idées et par passion amoureuse.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants