culturebd - La culture a son image

Monument Amour - T1

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 3.1 pour 5 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de culturebd de 1 à 5 étoiles.

5 Critiques Presse

note de la critique

Camille Le Moall, Breton jusqu'aux ongles, est sculpteur. Emporté par le tourbillon de la guerre des tranchées, son art lui fait risquer sa vie, avant de finalement le sauver. Premier volet réussi d'un diptyque plein d'émotions, par le scénariste de Facteur pour femmes et le dessinateur du Carrefour.

note de la critique

Monument Amour se déroule en 1918, sur le front, et nous fait découvrir un personnage étrange, fermé, un sculpteur qui ne semble éprouver de sympathie uniquement pour un chien errant rencontré au fond d’une tranchée, sous les bombardements allemands.

note de la critique

Au fond de sa tranchée, Camille, un sculpteur, n’est pas fondamentalement malheureux. Pour lui, l’Enfer est à la maison, pas au front. Lorsqu’un obus lui tombe dessus, il est sauvé par un chien. Le cabot le suit à l’hôpital militaire où il est en convalescence pour soigner une blessure à la jambe. Notant son habileté avec les bêtes, un officier le recrute comme entraîneur canin. Mais toute bonne chose à une fin, la Première Guerre se termine et le héros doit rentrer chez lui à Nantes, pour affronter ses démons et l’absence de son épouse décédée dans des circonstances troubles. [...]

note de la critique

Étrange personnage que Camille. Camille est un artiste, enrôlé comme soldat de la première guerre mondiale, plutôt heureux d’échapper à une existence que l’on sent pesante, assombrie d’un terrible secret lié à sa défunte épouse et ses yeux. Il est sauvé d’une explosion dans une tranchée par un chien errant. Un lien fort se tisse entre eux, et l’homme qui peine à se lier aux humains, trouve dans les animaux et particulièrement les chiens, des comparses idéaux. En effet, toujours en tension , à la limite de la rupture souvent, Camille cache un sombre [...]

note de la critique

Un sculpteur blessé lors de la première guerre mondiale se prend d’affection pour un chien. Mais quelle monstruosité de son passé fuit-il ? Mise en place d’une intrigue encore très mystérieuse, entre thriller et minute culturelle sur les canidés.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants