culturebd - La culture a son image

Les nouvelles aventures de Yaya et Tuduo - T1 : Le fantôme de l'orphelinat

couverture de l'album Le fantôme de l'orphelinat

Série : Les nouvelles aventures de Yaya et TuduoTome : 1/1Éditeur : Fei

Scénario : Patrick MartyDessin : Golo Zhao

Public : De 9 à 11 ans

Prix : 10.95€

ma collection
ma wishlist
série

La critique culturebd

Note culturebd 2.5

Scénario

2.5

Dessin

4.5

Les deux jeunes héros de La balade de Yaya, Yaya et Tuduo, reviennent pour de nouvelles aventures dans une série de 9 courts romans imaginée par le même duo auteur-illustrateur : Patrick Marty-Golo Zhao.

Shangai, 1938. Après avoir échappé à Zhu, Yaya, de retour chez elle, a décidé d’ouvrir avec sa mère, son oncle et son ami Tuduo, une maison d’accueil pour les enfants des rues. Or une nuit, un vol est commis au sein du dortoir des enfants. Tout accuse Tuduo, qui se verra chassé de la maison. Mais les vols continuent, Yaya décide alors de mener l’enquête afin de réhabiliter son ami.

Le premier volume, Le fantôme de l’orphelinat, se présente comme un petit roman policier et sert d’introduction à l’intrigue et à la mise en place des personnages. Il se pose comme un préambule aux nouvelles aventures que vont vivre Yaya et Tuduo. Une courte préface rappelle leurs aventures antérieures et permet aux nouveaux lecteurs de faire connaissance avec nos deux héros. Le style est simple, peut-être un peu trop, et ne s’encombre d’aucun élément superflu. Le passage au format roman fait malheureusement perdre un peu de spontanéité au récit, et on adhère, hélas, moins aux aventures des deux amis.

On retrouve le style si plaisant de Golo Zhao qui marque ainsi une véritable continuité avec La balade de Yaya. Ses illustrations accompagnent chaque début de chapitres et mettent en images certaines scènes clés de l’histoire. Elles aèrent le récit et offrent une pause dans la lecture.

Premier roman d’introduction aux nouvelles aventures des deux jeunes héros, Le fantôme de l’orphelinat manque un peu de spontanéité et de dynamisme. Peut-être les volumes suivants donneront-ils un nouveau souffle à la série ?

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants