culturebd - La culture a son image

Le Ciel au-dessus du Louvre : Le ciel au-dessus du louvre

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 4.2 pour 3 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de culturebd de 1 à 5 étoiles.

3 Critiques Presse

note de la critique

D’août 1793 à juillet 1794, une page de la Révolution française tournée par Robespierre et David, entre Terreur, aspiration à la spiritualité et réalisation d’un tableau. Art et Histoire magnifiquement mariés par 2 gros talents.

note de la critique

Quand le Politique se sert de l'Art

Décidément les ouvrages coédités par Futuropolis et les éditions du Musée du Louvre - lesquelles donnent carte blanche à un auteur pour réaliser une bande dessinée inspirée par les missions de cet établissement public de conservation et par son patrimoine - sont tous remarquables, comme le prouve cet album réalisé par le romantique tragique qu’est Bernar Yslaire en compagnie de Jean-Claude Carrière. Le célèbre écrivain et scénariste de cinéma, fasciné par cette période (il avait déjà travaillé, entre autres, sur le sujet de la Révolution française en ayant écrit le [...]

note de la critique

Ciel au-dessus du Louvre (Le) Le ciel au-dessus du Louvre

8août 1793 à Paris. Alors que le premier musée de la Nation ouvre ses portes au public, Jules Stern, un jeune homme disant venir de Khazarie, cherche à rencontrer le peintre David mais ne réussit qu’à croiser son regard. Un mois plus tard, lorsqu’il est introduit auprès du Comité de Sûreté générale, la vue de l’adolescent provoque un trouble chez l’artiste. Il suffit de regarder la liste des réalisateurs de films avec lesquels Jean-Claude Carrière a travaillé, d’évoquer quelques noms comme ceux de Luis Buñuel, Milos Forman, Louis Malle, Nagisa Ōshima ou Andrzej Wajda, [...]

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants