icône accueil culturebdicône accueil over culturebd
culturebd - La culture a son image

Last Man Stories - T1 : Soir de Match

couverture de l'album Soir de Match

Série : Last Man StoriesTome : 1/1Éditeur : Casterman

Scénario : Bastien VivèsDessin : Alexis Bacci Leveillé, Bastien Vivès

Genres : Aventure

Public : À partir de 16 ans

Prix : 10.95€

ma collection
ma wishlist

La critique culturebd

Note culturebd 4.5

Scénario

4.5

Dessin

4.5

Quinze ans avant l’histoire principale de Last Man, Paxtown est un centre de violence, drogues et violent ball. Bastien Vivès développe, sans ses deux compères de la série principale, une histoire délicieusement et violemment régressive. Ce tome met en scène un tournoi à la sauce John Carpenter, co-dessiné non sans talent par Alexis Bacci Leveillé.

Quinze ans avant les événements du tournoi de la vallée des Rois, Paxtown est le cloaque punk que les fans de Last Man reconnaîtront sans mal. Nouvelle drogue lancée sur le marché, le Sector, joueuses de violent ball aux poitrines gonflées à bloc et aux veines remplies de drogue expérimentale, il ne manque au tableau de cette ville déjantée qu’un justicier psychopathe décidé à nettoyer sa cité à coups de fusil.

Bastien Vivès narre le passé de ses fameux héros et place Richard Aldana, H et Tomie Katana au milieu d’un beau bordel dopé au Sector. Ce soir de match est un jeu de massacre surfant sur les thèmes chers à Paxtown. Bastien Vivès ne retient aucune scène de sexe, de violence et de sport. Dans la même veine que la série animée, ce tome ravira les fans de mangas tel Ken le Survivant ou Nicky Larson.

Côté dessin, Vivès est accompagné d’Alexis Bacci Leveillé et le ton du dessin résonne au diapason de la série mère. Personnages quasi burlesques exagérant leurs émotions à merveille, ce tome use du même style noir et blanc efficace. Les traits noirs dépeignent à merveille l’hémoglobine, les mutations liées à la drogue et les muscles saillants des héros, sans complexe et avec délice.

Amateurs du côté Paxtown de Last Man, ce soir de match est votre grand soir. Si le côté Chevaliers du Zodiaque de la série mère fait défaut dans ce récit, la tendance punk de Paxtown se déchaîne : un bon shoot d’adrénaline et de Sector !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants