icône accueil culturebdicône accueil over culturebd
culturebd - La culture a son image

La Cour des miracles - T1 : Anacréon, Roi des gueux

couverture de l'album Anacréon, Roi des gueux

Série : La Cour des miraclesTome : 1/1Éditeur : Soleil

Scénario : Stéphane PiatzszekDessin : Julien Maffre

Collection : Quadrants

Genres : Aventure

Public : Tout public

Prix : 15.50€

ma collection
ma wishlist

La critique culturebd

Note culturebd 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Voilà des siècles que dans Paris existe une autre cour que celle des rois : la cour des miracles. Là aussi, il y a une hiérarchie et un roi qui exerce son pouvoir sur cette armée de vauriens, mendiants et autres clochards en tout genre. À partir de 1667, Louis XIV veut mettre de l’ordre dans la capitale et en finir avec ce second roi que l’on appelle le Grand Coësre. Un face-à-face pour un début de série qui pique au vif !

En 1667, au cœur de Paris, un homme âgé mendie au milieu d’une place de marché paisible. Un jeune voleur profite de cette atmosphère tranquille pour subtiliser la bourse de quelqu‘un. Mais le vieux qui a tout vu, crie et dénonce le tireur qui est vite pris par les passants qui veulent le conduire à la prison de Paris.

Au cœur de la cour des miracles, repère de tous les faussaires et bandits, se tient Anacréon, roi des gueux. Ce premier tome brosse avec brio son portrait ainsi que celui de sa famille et des personnages clés de cette série. Les protagonistes, classiques du récit d’aventure mais denses, happent le lecteur pour le balader au milieu des gueux et de leur hiérarchie. Le scénario de Stéphane Piatzesk ne laisse pas planer de mystère pour les tomes suivants concernant la fin de cette cour parisienne, que le Roi Soleil compte bien écraser...

Particulièrement vivant, le graphisme de Julien Maffre participe beaucoup à notre attachement aux personnages, pas innocents pour un sou. Son trait juste et sobre transporte de la crasse de la cour des miracles aux ors du palais de Louis XIV en passant par les rues étroites et sombres du Paris du XVIIe siècle, pour une immersion réussie.

Anacréon, roi des gueux ouvre une série accrocheuse autour de la possible fin de la cour des miracles...

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants