culturebd - La culture a son image

La Cathédrale des Abymes - T1 : L'Évangile d'Ariathie

couverture de l'album L'Évangile d'Ariathie

Série : La Cathédrale des AbymesTome : 1/1Éditeur : Soleil

Scénario : Jean-Luc IstinDessin : Sébastien Grenier

Collection : Fantastique

Public : Tout public

Prix : 14.95€

Voir la bande-annonce
ma collection
ma wishlist
série

La critique culturebd

Note culturebd 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Deux empires, Nord et Sud, qui se font face, séparés par un abîme, un artefact religieux que tout le monde veut, une possible prophétie et, au milieu de tout cela, des destinées individuelles croisant les intérêts des puissants : La Cathédrale des Abymes allie un univers vaste et fouillé à une intrigue prometteuse.

Sinead, mercenaire élevée en garçon par l'ordre des Templiers, recherche l'évangile d'Ariathie, un ouvrage de légende que beaucoup convoitent. Pier, un maître de chantier, se retrouve sur les routes après avoir construit une gigantesque cathédrale dans l'abîme séparant les empires du Nord et du Sud, pour laquelle son commanditaire refuse de le payer. Les trajectoires de ces personnages se rencontreront-elles ?

La Cathédrale des Abymes propose des personnages humbles que le hasard jette sur la route de plus puissants qu'eux. Le récit frappe par son ambition, ses allers et retours entre différents points de vue et son usage astucieux des flash-back, permettant de mêler les différentes temporalités et voix.

L'ambiance est sombre, violente et, malgré une tendance à trop souvent utiliser le viol comme ressort dramatique, ce premier tome nous donne envie de suivre les personnages dans leurs revanches.

Le dessin réaliste, de superbe facture, est réalisé à la peinture. Le découpage serré dû à la densité de l'intrigue ne lui rend pas toujours justice, malgré le grand format. Mais de très belles planches en pleines pages ou en panoramiques aérées offrent parfois un point de vue vertigineux sur le monde qui se développe.

Ce premier volume ambitieux pose les bases d'un univers riche et d'une histoire fort alléchante.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants