culturebd - La culture a son image

L'Orphelin de Perdide - T1 : L'Orphelin de Perdide - T.1

couverture de l'album L'Orphelin de Perdide - T.1

Série : L'Orphelin de PerdideTome : 1/1Éditeur : Glénat BD

Prix : 14.50€

ma collection
ma wishlist
série

La critique culturebd

Note culturebd 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Embarquez pour la grande aventure avec les héros de L’Orphelin de Perdide ! Dans le premier tome, Régis Hautière et Adriàn Fernandez Delgado amorcent une belle adaptation BD de Stefan Wuhl !

Claudi et ses parents vivaient seuls sur Perdide, une planète réputée comme hostile. Un jour, le danger se confirme lorsqu’une armée de frelons géants attaque leur habitation et emporte son père. Après une fuite sans merci, sa mère abandonne Claudi avec pour seule compagnie son animal Sami et un œuf qui lui permet de communiquer avec Max, un contrebandier. Livré à lui-même, le petit garçon peut compter uniquement sur ce vieil ami de la famille, éloigné de plusieurs années-lumière.

Dès ce premier tome, la tension s’annonce dans un scénario divisé en deux arcs : l’un montrant la détresse et l’instinct de survie du petit héros, l’autre la détermination de Max à le sauver. Un couple en fuite et un vieillard de la planète Sidoine vont pimenter la mission de l’aventurier de l’espace, dans le bon comme dans le mauvais sens...

Le roman L’Orphelin de Perdide avait déjà inspiré le film d’animation Les Maîtres du temps, réalisé par René Laloux et Moebius. Régis Hautière s’en empare et malgré quelques infidélités faites au livre, l’ouverture de son diptyque fait rejaillir les thèmes abordés comme le paradoxe spatio-temporel, l’instinct de survie et les mesquineries humaines qui, elles, traversent le temps.

Confier le dessin à Adriàn Fernandez Delgado insuffle un vent de modernité à ce récit des années 50. Son trait dynamique intensifie les courses-poursuites à travers la voie lactée, tandis que la palette de couleurs donne du caractère aux personnages et à l’univers de Perdide ainsi qu’aux planètes qu’on découvre de page en page.

Le premier tome de L’Orphelin de Perdide est une merveille qui saura séduire les fans de science-fiction !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants