culturebd - La culture a son image

Irons - T1 : Ingénieur-conseil

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 3.5 pour 4 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de culturebd de 1 à 5 étoiles.

4 Critiques Presse

note de la critique

Jack Irons se révèle être un ingénieur hors du commun. Au Canada, grand spécialiste dans les constructions et destructions d'édifices et structures gigantesques, il apporte sa collaboration et ses compétences à la police locale dans l'enquête sur l'effondrement douteux d'un pont. Derrière une personnalité meurtrie et distante, le charismatique Irons dissimule un lourd secret. Parce qu'il a aussi - et surtout - un but. Entre boulons, piles de viaduc, coffrages et béton armé, Tristan Roulot (Hedge Fund) visse une intrigue policière solide et [...]

note de la critique

Un ingénieur en génie civil enquête sur l'écroulement d'un pont au Canada. Début d'une nouvelle série à suivre, dans la très efficace collection Troisième Vague. Un premier épisode complet bien réalisé.

note de la critique

Irons, des ponts et un homme

Pas vraiment un grand sympathique Jack Irons, ingénieur et expert en ponts, structures géantes, construction et démolition. C’est vrai que les ponts il a un compte à régler avec eux. Le hasard va le confronter à un drame qui lui en rappellera un autre dont il a été le héros involontaire. Une série, Irons, qui débute dans les neiges canadiennes avec Luc Brahy au dessin qui désormais signe de nombreux titres avec talent et Tristan Roulot au scénario. Original à tout point de vue cet Irons dans un univers peu connu, celui des grands édifices sur les flots ou entre les [...]

note de la critique

Au début, l’humanité, c’était les chasseurs-cueilleurs. On se la coulait douce, on allait à droite à gauche pour vivre, pour survivre comme disait Balavoine. Puis un jour, un mec s’est dit qu’on allait s’installer et construire des trucs pour faciliter la vie. Des maisons pour dormir, des routes pour se déplacer et des ponts pour traverser les rivières, fleuves et autres gouffres vertigineux. Et puisqu’on parle de ponts, on va parler de Irons et de constructions gigantesques.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants