icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Ernest et Célestine : Le Roman d'Ernest et Célestine

couverture de l'album Le Roman d'Ernest et Célestine

Série : Ernest et CélestineÉditeur : Casterman

Scénario : Gabrielle Vincent, Daniel PennacDessin : Benjamin Renner

Genres : Aventure

Public : Tout public

Prix : 15.90€

La critique culturebd

Note culturebd5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Daniel Pennac a cru bon (grand bien lui en a pris), de nous conter l'histoire d'amitié entre Ernest et Célestine, la souris et l'ours les plus craquants de la littérature jeunesse. Le clou du spectacle, c'est que ce roman est illustré par Benjamin Renner, l'auteur du Grand Méchant Renard. Foncez !

Qui n'a pas craqué pour la souris et l'ours les plus célèbres de la littérature jeunesse ? Avant que Daniel Pennac s'en empare et même qu'ils deviennent les héros d'un excellent dessin animé, Ernest et Célestine ont ouvert les yeux dans des albums, sous le trait enfantin, doux et philosophe de Gabrielle Vincent. L'auteur de Monsieur Malaussène veut nous en dire plus sur la naissance de l'amitié de ces animaux pas comme les autres.

Ce roman illustré est une vraie réussite. Le lecteur est ravi d'apprendre des détails sur la rencontre entre la souris la plus malicieuse et l'ours le plus dormeur et maladroit de nos rêves d'enfants. La lecture est très adaptée aux jeunes dévoreurs : les chapitres courts s'enchaînent, entrecoupés par des dialogues entre Ernest, Célestine, l'auteur et le lecteur, pas piqués des hannetons. On le dévore en trois coups de cuillère à pot.

En plus d'être un très bon roman, ce livre est brillamment illustré par Benjamin Renner, l'auteur du désormais célèbre (et c'est tellement mérité !) Grand Méchant Renard. Oh, pas une débauche graphique, hein, juste un petit crobard à chaque chapitre. Mais son trait et le choix de l'aquarelle apportent encore plus de tendresse à l'œuvre. Chouette.

Les grands fans de ce duo animalier ne seront pas déçus : après avoir relu les nombreux albums originaux et s'être délecté du dessin animé, il est donc désormais possible d'entrer dans l'univers d'Ernest et Célestine grâce à un roman. Pour ne plus en sortir, même quand on grandit. Bien au contraire...

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants