culturebd - La culture a son image

Le fantôme de Canterville (Bird)

couverture de l'album Le fantôme de Canterville (Bird)

Éditeur : Jungle

Scénario : Elléa BirdDessin : Elléa Bird

Collection : Jungle Frissons

Genres : Humour, Polar / Thriller

Public : À partir de 12 ans

Prix : 14.95€

ma collection
ma wishlist

La critique culturebd

Note culturebd 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Jungle Pépites propose aux jeunes lecteurs des adaptations en bande dessinée de textes classiques et contemporains recommandés par l’Education Nationale. L’auteure et illustratrice Elléa Bird donne vie, pour ce second volume de la collection, à la fameuse nouvelle d’Oscar Wilde : Le fantôme de Canterville.

1887, Royaume-Uni. La famille Otis, tout juste débarquée des Etats-Unis, s’installe dans sa nouvelle propriété, le château de Canterville Chase, malgré la mise en garde de l’ancien propriétaire. En effet, cette demeure serait occupée depuis plusieurs siècles par le fantôme de Sir Simon, qui hante le château depuis qu’il a assassiné sa femme, et fait, depuis, fuir tous les habitants qui osent s’y installer. Mais la famille Otis n’est pas terrorisée pour un sou, bien au contraire ! Quelle humiliation pour Sir Simon !

Le scénario reste fidèle à l’esprit et au style de la nouvelle originale d’Oscar Wilde malgré peut-être un léger manque de dynamisme. On retrouve son doux ton d’épouvante teinté d’humour. On notera néanmoins quelques passages éludés, notamment la recherche active de Virginia par son père ou encore l’histoire de la mise au cachot de Sir Simon. Un très court dossier littéraire et historique, ludique et illustré est proposé en fin d’ouvrage pour permettre aux lecteurs de replacer le récit dans un contexte historique et social.

Les illustrations, en aplat de couleurs et aux traits fins s’adaptent parfaitement à un public jeunesse. Les décors des scènes assez sommaires, permettent à l’action de se concentrer essentiellement sur les personnages. Larges et pas trop chargées, les cases de tailles différentes, tantôt ouvertes, tantôt fermées aèrent la lecture et la rendent agréable aux jeunes lecteurs. Le fantôme de Sir Simon, très expressif et absolument pas terrifiant devient risible bien malgré lui.

Voici une lecture agréable qui initiera avec douceur les plus jeunes à l’univers d’Oscar Wilde.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants