culturebd - La culture a son image

Rue des quatre-vents

couverture de l'album Rue des quatre-vents

Éditeur : Les éditions des Elephants

Scénario : Jessie MaganaDessin : Magali Attiogbé

Genres : Aventure

Public : De 9 à 17 ans

Prix : 16.50€

ma collection
ma wishlist

La critique culturebd

Note culturebd 4.5

Scénario

4.5

Dessin

4.5

Voici un album plus que d’actualité ! Rue des Quatre-Vents est un documentaire illustré qui, à travers l’histoire d’une rue de banlieue parisienne, nous montre autrement l’immigration, l’exil et l’accueil qui ont fait la France telle qu’elle est aujourd’hui : riche et unique de toute cette multiculturalité.

Que de bouleversements a connu la rue des Quatre-Vents en un siècle ! Elle a vu arriver, naître et grandir de nombreux habitants, français, immigrés ou enfants d’immigrés. Ils ont connu des guerres, des révolutions industrielles et économiques. Ils se sont mariés, mélangés et ont appris à vivre ensemble, créant ainsi une France unique aux multiples visages. Ce sont toutes ces histoires qui ont contribué à forger l’identité de cette rue et son paysage, à l’image de la France entière, que raconte avec justesse ce documentaire.

C’est un album qui se lit comme un voyage dans le temps. Jessie Magana retrace à travers l’histoire de cette rue l’évolution culturelle, sociale et technologique de la France depuis 1890 jusqu’à nos jours. On assiste à sa construction, son histoire et son identité. Le thème des migrations est décliné sur chaque page : migrations économiques, politiques, de main d’œuvre... Sont aussi abordées les questions de racisme, de la peur de l’autre, de l’accueil et de la mixité.

Les illustrations de Magali Attiogbé s’étirent tout en longueur sur des doubles-pages de cet album au format italien et offrent une superbe vue d’ensemble de la rue. Les dessins épurés, en aplats de couleurs douces, abondent de détails et captivent le regard. Le lecteur peut observer avec délectation l’évolution de l’architecture, la construction du périphérique, les modes vestimentaires, les enseignes des magasins ou encore les pubs qui ornent les murs.

Les auteures, engagées dans l’association Encrages, réussissent là un album documentaire complet, accessible et nécessaire, expliquant l’immigration et l’exil, offrant un espoir et une réflexion juste sur l’histoire de la France.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants