culturebd - La culture a son image

La Nuit de Berk

couverture de l'album La Nuit de Berk

Éditeur : L'école des loisirs

Scénario : Julien BéziatDessin : Julien Béziat

Collection : Pastel

Genres : Aventure

Public : De 3 à 8 ans

Prix : 13.50€

ma collection
ma wishlist

La critique culturebd

Note culturebd 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Après le Mange-doudou et Le bain de Berk, Julien Béziat met de nouveau en scène Berk dans une nouvelle aventure géniale et trépidante qui fait frissonner.

Il paraît qu’il est encore arrivé quelque chose d’étrange à Berk, le doudou canard. C’est lui qui l’a raconté. Berk a été oublié dans la classe la nuit dernière, avec Croc, le sac à dos crocodile. Unissant leur courage, ils ont décidé d’aller explorer la classe la nuit. Munis d’une lampe torche les voilà partis à l’aventure. Mais quels sont ces drôles de « Sprouitch Sprouitch » qu’ils entendent et quelles sont ces étranges ombres sur le mur ?

L’auteur cerne avec justesse l’imagination des enfants, mais aussi leurs peurs et leurs rêves. Les jeunes lecteurs pourront ici rêver la vie de leurs doudous oubliés à l’école. On retrouve encore une fois un texte plein d’humour, de tendresse et de frissons, avec des personnages toujours aussi attachants. Les nombreuses onomatopées et dialogues dynamisent la lecture et font monter petit à petit l’angoisse jusqu’à une chute rigolote et pleine de malice.

Julien Béziat joue énormément sur les jeux de lumière, amplifiant ainsi petit à petit le mystère et les frissons. Sur des illustrations pleine page, il alterne gros plans et plans plus larges, afin de dynamiser la narration. On retrouve en clins d’œil, des allusions à des classiques « terrifiants » de la littérature jeunesse : Grand monstre vert, les monstres de Max et les maximonstres, le géant de Tomi Ungerer, ainsi qu’un certain mange-doudou... Tout est réuni pour frissonner en sécurité !

La nuit de Berk est un super album à lire en cette période de rentrée des classes. Julien Béziat y met en scène les peurs et l’imagination des enfants face au mystère de l’école la nuit mais attention aux plus sensibles : frissons garantis !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

Superbe graphisme. Très belle découverte...

Posté le 02/10/2018 à 22h18