culturebd - La culture a son image

Du balai !

couverture de l'album Du balai !

Éditeur : Little Urban

Scénario : Louise GreigDessin : Julia Sarda

Genres : Aventure

Public : De 3 à 8 ans

Prix : 14.50€

ma collection
ma wishlist

La critique culturebd

Note culturebd 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Album jeunesse qui se concentre sur les émotions, Du balai permet de mettre des mots sur l’abstrait. La mauvaise humeur d’Oscar et les conséquences de sa colère sont traitées avec dynamisme dans un récit où dessin et scénario se mélangent intelligemment.

Oscar est un enfant. Il peut être de bonne ou de mauvaise humeur. Aujourd’hui, Oscar est de TRES mauvaise humeur. En proie à ce sentiment violent, il va tout balayer sur son passage. Sans même savoir pourquoi il est en colère, Oscar va se laisser envahir. Centré sur cette émotion négative, Oscar ne se soucie pas des conséquences, pas plus qu’il ne voit la ville dont il a balayé les couleurs... et la vie s’assombrir tout à coup.

Le scénario très simple permet aux plus jeunes de mieux appréhender ce qui est indicible, leurs émotions. Tout d’abord submergé par ce qu’il ressent et hermétique à ce qui l’entoure, Oscar va finir par apprendre à ne pas se laisser dépasser par ses émotions. Au-delà de la problématique, le texte offre des débuts de pistes pour gérer la colère : regarder autour de soi, s’ouvrir, laisser le calme extérieur vous remplir.

Le dessin accompagne et soutient totalement le texte. Oscar balaye les doubles pages dans des diagonales très dynamiques et emporte tout, y compris le lecteur, avec lui. Les couleurs automnales et leur gamme réduite contribuent à l’efficacité du propos. Le tas de feuilles que forme Oscar remplit peu à peu les doubles pages tout comme son émotion le dépasse. Jusqu’à ce que de jolies petites pointes de couleur invitent Oscar à lever les yeux et à voir les choses autrement.

La force de cet album repose sur le lien étroit et assumé entre texte et illustrations. Le propos est simple mais efficace et diablement utile pour les petits.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants