culturebd - La culture a son image

Les Aventures d'Émile le Mille-Pattes

couverture de l'album Les Aventures d'Émile le Mille-Pattes

Éditeur : Little Urban

Scénario : Tony RossDessin : Tony Ross

Genres : Humour

Public : De 3 à 5 ans

Prix : 14.50€

ma collection
ma wishlist

La critique culturebd

Note culturebd 4.5

Scénario

4.5

Dessin

4.5

Avoir mille pieds, c’est sacrément compliqué quand vient l’heure de se chausser… Mais c’est autant de raisons de rigoler grâce à ce très chouette album, malin et coloré, signé Tony Ross.

Aïe aïe aïe... ouille ! Émile a cogné l’un de ses mille pieds contre un rocher ! Sa maman décide qu’il est temps de lui acheter des chaussures, mais avec autant de pattes, c’est toute une aventure... D’abord, trouver un modèle qui lui sied, à lacets s’il-vous-plaît. Mais quand il rentre avec ses mille paires de souliers, son papi lui fait remarquer qu’il ne lui en fallait que la moitié. Et le temps de tout lacer, la journée est déjà terminée... Le lendemain, il met moins de temps à se préparer, sauf que ses chaussures lui font mal aux pieds : ce sont des chaussettes qu’il lui faut, désormais ! Chaque matin et chaque soir, mille chaussures et mille chaussettes à enfiler puis à retirer, c’est quatre mille fois trop de temps gâché. Finalement, Émile préfère largement s’en passer...

Cet album au petit format carré se lit gaiement, amusant parents et enfants. Les petits peuvent joyeusement compatir aux difficultés d’Émile et de ses chaussures compliquées à lacer (erreur de débutant, des scratchs auraient été plus adaptés...). Et ça n’en finit jamais !

Pas de secret, si Tony Ross connaît le succès depuis tant d’années, c’est que son talent d’écriture n’est plus à démontrer. Il signe là encore un scénario vraiment rigolo, avec cette histoire de mille-pattes trop mignon qui nous arrache un franc sourire de compassion. Sa patte à lui d’illustrateur est unique, mais reconnaissable entre mille et on retrouve son trait haché fantaisiste et presque caricatural qui s’accorde parfaitement à l’humour de son propos. On dit donc mille fois oui à ce drôle de petit album fort réussi !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants