culturebd - La culture a son image

Je vais rester

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 3.8 pour 5 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de culturebd de 1 à 5 étoiles.

5 Critiques Presse

note de la critique

Je vais rester, à en perdre la tête

C’est quand même une drôle d’idée de se faire décapiter à Palavas, en plein été, en se promenant main dans la main avec sa femme. C’est pourtant ce qui arrive à Roland qui prend en pleine poire un panneau publicitaire arraché par le vent. Guillotiné en public le Roland. Quant à Fabienne, se femme, elle en reste baba et confondue. Lewis Trondheim, à partir d’un faits-divers hors normes, signe le portrait d’une femme qui découvre d’un seul coup que l’improbable ce n’est pas que pour les autres et qu’après tout la vie est courte. Sidérée au sens propre [...]

note de la critique

Fabienne et Roland arrivent en bord de mer pour démarrer leurs vacances. Mais un tragique accident survient, compromettant définitivement leurs plans. Fabienne se retrouve seule. Le choc, peut-être le déni, la décide à poursuivre le planning élaboré par son mari à l’avance. Une BD touchante où l’imprévisible chasse le concevable.

note de la critique

Pour ses vacances, Roland avait tout prévu… sauf qu’à peine arrivé, voilà qu’il est décapité par un panneau publicitaire, laissant Fabienne seule… Faut-il perdre l’homme avec qui l’on vit pour s’apercevoir que ce n’est pas celui de votre vie ? Surprise plutôt qu’atterrée par la mort aussi subite que stupide de son compagnon de route, cette femme sans âge décide, contre toute attente, de rester à Palavas-les-Flots et de prendre, comme prévu, cette semaine au soleil. Réglé par l’agenda du défunt qui - en organisateur [...]

note de la critique

Fabienne se retrouve seule à Palavas après la mort soudaine de son compagnon Roland. Elle ne semble pas vraiment réaliser ce qui est arrivé et décide de suivre le programme qu'il avait prévu pour leur semaine de vacances, mais seule. Trondheim et Chevillard ont créé ici une histoire tout en douceur et en nuances allant du tragique au rire. Il y a la douceur des graphismes avec leurs couleurs lumineuses d'un bord de mer ensoleillé, le tragique de la situation arrivant dès la page 4 contrastant avec le détachement de Fabienne et le rire lié aux gaffes de Paco. Une [...]

note de la critique

En vacances à la plage, Mr Maturet meurt d’un coup, accidentellement. Son épouse décide alors de faire comme si de rien n’était, durant toute la semaine. Une surprenante chronique sociale, qui fait réfléchir sur le sens du couple et de la vie.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (9)

Bonsoir j'aimerai découvrir cette bd

Posté le 01/05/2018 à 23h41

L'histoire ne me parait pas très attrayante de prime abord...mais il faut voir

Posté le 01/05/2018 à 10h48

il m'attire beaucoup! je pense qu'il va bientôt entrer dans ma collection de BD!

Posté le 01/05/2018 à 08h00

même si je le gagne pas, je suis prés à l'acheter, jolis dessins et une bonne mise en bouche.

Posté le 30/04/2018 à 17h18

Très surprenant comme scénario...Trash... les premières planches nous font rentrer tout de suite dans un univers surréaliste. Très envie de connaître d’avantage ...

Posté le 29/04/2018 à 16h56

Une idée super originale, qui donne envie d'en savoir plus... J'adore! :)

Posté le 29/04/2018 à 13h53

j'aimerai découvrir...

Posté le 27/04/2018 à 22h00

coupée nette, j"aime bien les dessins, le début d'un long suspense?

Posté le 27/04/2018 à 19h32

Je ne peux pas émettre de critique puisque je ne l'ai pas lu, mais ce sera chose faite si je le gagne.
Merci d'avance :)

Posté le 27/04/2018 à 17h43