culturebd - La culture a son image

Imperium

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 3.0 pour 4 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de culturebd de 1 à 5 étoiles.

4 Critiques Presse

note de la critique

Imperium, Sylla se mithridatise

Un péplum mais qui ne se limite pas aux péripéties classiques du genre. Avec Imperium, on va au plus près de la volonté de pouvoir total qu’un général romain, Sylla, au demeurant futur réformiste et dictateur, diplomate doué, va mettre en œuvre pour s’assurer un futur sans encombres. Mais à quel prix. L.F. Bollée a largement romancé l’épisode le plus connu de la vie de Sylla, sa victoire mesurée contre Mithridate en Grèce, 85 avant JC, sans oublier toutefois son autre victoire plus jeune contre Jugurtha. Politique dans l’âme et manipulateur, Sylla va pourtant [...]

note de la critique

Le général Sulla a vaincu ! En stratège avisé et en homme pressé, il sait ne pas humilier son adversaire, aussi lui laisse-t-il son royaume tout en exigeant la restitution à Rome de certaines provinces, de nombre de navires et d’espèces sonnantes et trébuchantes. Mithridate VI ne peut que s’exécuter et devra - en marge du traité de paix - également livrer son médecin, celui-là même qui l’immunisa contre tous les poisons. L’Histoire est l’Eldorado des scénaristes car elle peut être recomposée à l’infini, au gré des envies et [...]

note de la critique

J’aime le travail sur la lumière, le soleil couchant sur la bataille, ou un visage à moitié éclairé révélant sa part d’ombre. J’aime ces grandes cases qui permettent une mise en scène qui décrit actions et sentiments en minimisant le texte, laissant le dessin s’exprimer pleinement. Côté l’histoire, Sylla, général romain victorieux du roi Mithridate VI, permet à Rome de gagner ses terres et ses richesses, ne lui laissant que son titre. Il espère un retour triomphant et devenir empereur de Rome. A grand pouvoir, grands dangers, et il souhaite, tel [...]

note de la critique

La quête de l’invincibilité prémunit-elle de tous les poisons ? Une réflexion tragique au cœur du ressenti de l’homme prédestiné devenir le plus puissant du monde antique.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants