icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Attention Chien Méchant

couverture de l'album Attention Chien Méchant

Éditeur : Casterman

Scénario : Bastien VivèsDessin : Bastien Vivès

Collection : Album Jeunesse

Genres : Polar / Thriller

Public : De 6 à 11 ans

Prix : 14.95€

La critique culturebd

Note culturebd2.5

Scénario

2.5

Dessin

2.5

Attention chien méchant vous emmène dans un lieu inconnu en pleine nuit, éclairé par la seule lueur de votre lampe-torche. Mais prenez garde : on vous suit peut-être. Un album très joliment réalisé mais qu'on ne sait à quel public destiner.

D'une extrême sobriété, cet album vous place dans la peau d'un personnage indéterminé qui remonte un jardin éclairé par une lampe de poche. Sur son chemin, il découvre des traces inquiétantes et peut-être même l'indice d'une présence hostile.

Le dessin de Bastien Vivès, minimaliste, révèle sa grande force évocatrice. Sur des pages d'un noir mat, il retranscrit au crayon bleu une ambiance remarquablement stressante avec une rigueur formelle impeccable. Le tout dans le cadre rond du faisceau de la lampe, seule ouverture que vous aurez sur le monde. Dans sa forme et son découpage, l'album ressemble à un de ces jeux vidéo d'horreur où l'on se déplace armé d'une simple lumière dans un endroit inconnu, avec la certitude que, quelque part, dans le noir, quelqu'un nous observe, prêt à nous sauter dessus.

Le problème ? On ignore à qui s'adresse cette histoire. Le format carré, le nombre de pages et les textes ancrent résolument l'ouvrage dans la littérature jeunesse. Mais la narration et la fin peu rassurante sur le sort de notre personnage, laissent perplexe. Trop effrayant pour des petits ? Certes, cela dépend de l'enfant. Mais le doute persiste. Et le titre ne l'est pas assez pour un lectorat adulte.

OVNI dans son genre, Attention chien méchant est un titre angoissant, à la réalisation remarquable et aux influences très intéressantes, mais qu'on peut hésiter à lire aux tout-petits. Dans un traitement plus long et plus mature, l'histoire aurait fait une belle BD d'horreur.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants