icône accueil culturebdicône accueil over culturebd
culturebd - La culture a son image

Antigone

couverture de l'album Antigone

Éditeur : Glénat BD

Scénario : Régis PenetDessin : Régis Penet

Collection : Hors Collection

Genres : Polar / Thriller

Public : À partir de 16 ans

Prix : 19.50€

La critique culturebd

Note culturebd4.5

Scénario

3.5

Dessin

4.5

Dans chaque masque qu’elle façonne, la belle Antigone, projette sa rage, son orgueil et sa volonté de fer. Orpheline, sœur éplorée et fiancée dénuée d’amour, elle enterrera son frère dans la terre qui l’a vu naître, la terre pour laquelle il a versé son sang, quel que soit le prix à payer. Une très belle version d’Antigone aussi dramatique qu’esthétique.

Créon, oncle d’Antigone et souverain de Thèbes, a interdit l’enterrement de Polynice, sous peine de mort. Par amour de son frère défunt et surtout pour le repos de l’âme de Polynice, Antigone va braver son souverain, tuteur et futur beau-père. La jeune fille va braver la justice humaine et en paiera le prix.

Issu de la tragédie antique, le scénario du duel à mort en Antigone et Créon n’a pas changé. Cette très belle adaptation dépeint une Antigone classique, qui ne peut pas prendre repos tant que son frère considéré comme un traître n’a pas de sépulture. Plus que la loyauté ou l’amour fraternel, elle fait ressortir la solitude des puissants et la nécessité d’une justice impartiale sans être aveugle. Flamboyante, Antigone démontre aussi le silence des dieux dans le monde humain et la tragique destinée de ceux qui aiment avec passion.

Magnifique, le dessin de Régis Penet joue des rouges et des tons sépia pour rendre l’expression des personnages profonde et tragique. Chaque visage, ciselé, paraît vivant, en proie aux sentiments les plus violents. Les décors épurés de sable et de pierre rappellent une mise en scène à l’antique où le chœur répond aux personnages de la tragédie.

Un très bel album qui vous laissera l’impression de sortir d’un théâtre antique en ayant vu une très belle tragédie.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants