culturebd - La culture a son image

De rien

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 3.9 pour 4 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de culturebd de 1 à 5 étoiles.

4 Critiques Presse

note de la critique

Une situation banale qui dégénère, le quotidien poussé dans ses derniers retranchements, l'impossible qui débarque et qui le regrette déjà... De rien, c'est beaucoup d'humour, de l'absurde bien au-delà du raisonnable et un sens de l'observation mêlé subtilement à une imagination débordante. Et en plus, les dessins sont superbes.

note de la critique

« Une fois rien, c'est rien ; deux fois rien, ce n'est pas beaucoup, mais pour trois fois rien, on peut déjà s'acheter quelque chose, et pour pas cher. Alors, maintenant, si vous multipliez trois fois rien par trois fois rien, rien multiplié par rien égale rien, trois multiplié par trois égale neuf, ça fait rien de neuf. » Geoffroy Monde reprend a bon escient l'esprit du grand Raymond Devos dans un élégant album parlant, évidemment, de tout. Sous le couvert d'un absurde digne des grandes heures des Monty Python, le créateur de Serge & demi-Serge n'épargne personne, [...]

note de la critique

Voici un album que les amateurs d'absurde vont déguster de la première à la dernière page. Mais Geoffroy Monde nous fait réfléchir l'air de rien quelques questions concernant la folie ambiante actuelle à travers les souhaits absurdes que doivent réaliser les génies des lampes magiques ou une dispute de mamans lors d'une kermesse d'école ou comment rendre plus palpitante une séance de jogging… Il met le minimum de décors pour ces saynètes où les personnages ont la part belle. Non qu'il ne sache en faire de très beaux puisque chaque page de titre d'une nouvelle en [...]

note de la critique

Puisque toute chose de notre réel est dénuée de vrai sens, rions de moult situations absurdes. Un recueil d’historiettes non-sensiques qui ravira les amateurs.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants