culturebd - La culture a son image

Justin

couverture de l'album Justin

Éditeur : Delcourt

Scénario : GauthierDessin : Gauthier

Collection : Hors collection

Genres : Récit de vie

Public : Tout public

Prix : 14.50€

ma collection
ma wishlist

La critique culturebd

Note culturebd 3.5

Scénario

3.5

Dessin

3.5

Justin est un garçon prisonnier dans le corps d’une fille ! Un calvaire ! Comment s’affirmer dans la cour de récré face à l’incompréhension des autres ? Comment profiter des joyeuses découvertes de l’adolescence, quand tous les changements qui s’annoncent ne viennent que s’ajouter à un fardeau déjà si lourd à porter ? Récit émouvant et nécessaire !

Justine est un garçon. Ou plutôt, Justin est prisonnier d’un corps féminin. Une enfance déstabilisée par sa quête d’identité. Une adolescence insupportable, au cours de laquelle de nombreuses transformations hormonales et physiques contre nature, terrassent la fragile estime personnelle du jeune homme. Justin devra surmonter de sérieux obstacles s’il espère trouver sa place dans une société rétrograde.

Une fille doit-elle obligatoirement jouer à la poupée ou porter des robes ? Telles sont les questions qui taraudent Justine à l’âge tendre. Quelques années plus tard, l’adolescence tourmente le jeune homme qui voit des attributs physiques indésirables s’imposer à lui. Entre psychanalystes acerbes et conflits relationnels, l’entourage du jeune homme se révèle symptomatique d’une société encore moralisatrice et réprobatrice.

Justin

Le dessin simple et stylisé laisse transparaître quelques motifs épars de textures, dans une composition graphique épurée et harmonieuse. Les personnages respirent l’authenticité, à tel point que leurs curieuses oreilles d’animaux et leurs étonnants museaux deviennent secondaires, participant toutefois à l’intemporalité et à l’universalité du scénario. Quelques références culturelles inscrivent toutefois l’histoire dans un contexte générationnel cohérent.

Justin est le récit d’une injustice. La nature s’est trompée, piégeant un homme dans une enveloppe corporelle insensée. Faut-il se conformer au souhait d’un destin capricieux et au bon vouloir d’une société superficielle ? Justin soulève bien des éléments de débat qu’il est nécessaire aujourd’hui de transmettre pour enfin reconnaître la légitimité des choix de chacun. Le lecteur appréciera le message optimiste de Gauthier, qui tend vers une société bienveillante et décloisonnée.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants