culturebd - La culture a son image

Les perles d’un libraire fier de lettre

Lieu : Paris

La vie de libraire n’est certes pas toujours rose, mais elle nous fait rire grâce au coup de crayon de Jean-Baptiste Mus. Avec la Toile montante, découvrez le portrait de ce libraire blogueur, qui fait de son métier un sujet d’humour !

Une créativité chevillée au corps

Pour cette Toile montante, Jean-Baptiste Mus a griffoné le héros de son enfance : Marty McFly

Pour cette Toile montante, Jean-Baptiste Mus
a griffonné le héros de son enfance : Marty McFly

Aussi loin qu’il s’en souvienne, Jean-Baptiste Mus a toujours aimé dessiner. Tout petit déjà, il échauffait sa créativité en recopiant les planches des Picsou et Dorothée Magazine qu’il lisait inlassablement : « Puis, avec le temps, j’ai essayé de créer par moi-même et j’ai développé mon propre style. »Boulet, Marion Montaigne, Bastien Vivès ou Akira Toriyama : une ribambelle d’auteurs viennent enrichir ses étagères et son envie de découvrir d’autres styles, mais aussi d’autres arts.

Sûrement est-ce pour cette raison qu’il gagne la Villa Thiole de Nice, avant de décrocher un diplôme à l’école supérieure d’Art TPM à Toulon. De la peinture à la photographie, Jean-Baptiste repousse les limites de sa palette, bien que, sur son blog, la BD et le graphisme s’imposent comme principaux moyens d’expression.

De l’inspiration plein les rayons

Même si l’art faisait rêver Jean-Baptiste, la vie lui accorde une nouvelle trajectoire. Après plusieurs années de travail dans un laboratoire de photographie, il se fraye une place en librairie. Depuis six ans maintenant au service des livres, l’auteur a eu le temps d’apprécier les aspects de cette nouvelle vocation, en particulier : « le rapport humain. On est constamment au contact de personnes, pour échanger sur des livres qu’on a aimés ou détestés. » Et quand certains clients amènent leur lot de discussions passionnées, d’autres lui rapportent des listes d’auteurs et de titres erronés ou écorchés.

Dans ses billets, Jean-Baptiste Mus immortalise avec dérision ces petites perles que les librairies récoltent au quotidien.

Dans ses billets, Jean-Baptiste Mus immortalise avec dérision ces petites perles que les librairies récoltent au quotidien.

Récoltées dans un petit carnet, ces « perles de libraire » comme le blogueur les nomme si bien sont un puits d’inspiration incroyable : « En discutant avec mes collègues je me suis dit que tous nos moments drôles, touchants ou complètement surréalistes pourraient être vraiment sympas en dessin. » explique-t-il avant d'ajouter : « Le but n’est pas de se moquer, ni d’être condescendant et encore moins faire passer un mauvais message. [...] Je vois le libraire comme une personne passionnée par les livres, capable de parler de plein de domaines et d’avoir ses opinions tout en sachant rester objectif... Et je n’en suis pas encore là malheureusement ! » Avec dérision, chaque note immortalise les échanges avec cette drôle de clientèle qui égayent le quotidien du libraire tout en témoignant de son évolution à travers les années.

Fan de l'univers d'Iron Man, Jean-Baptiste Mus nous en proposé un pastiche !

Fan d'Iron Man, Jean-Baptiste Mus
nous en a fait un pastiche !

Le web, une nouvelle façon de créer la BD

A mesure que les billets et ses petites perles tapissent les murs de son blog, Jean-Baptiste a su reconnaître la véritable force de ce lieu d’expression. Au départ simple espace de détente, ce dernier l’a aidé à développer sa notoriété ainsi que ses nombreuses cordes artistiques. Sur l’évolution de la BD sur le web, l’auteur a déjà entamé une grande réflexion : « L’évolution va tendre, selon moi, vers de l’auto-édition, des rassemblements de blogueurs et des financements participatifs comme Patreon. »

A l’heure actuelle, Jean-Baptiste n’a pas de projet aux contours suffisamment précis pour se lancer sur ce genre de plateforme mais un jour, il l’espère, les petites perles publiées sur Libraire et fier de lettre trouveront une place entre ses mains et celles de ses collègues. En attendant cette opportunité, il continue de faire évoluer ses notes et leur donner une autre tonalité au-delà de l’humour. Car des émotions, le libraire en a tous les rayons.

En 3 ans, le trait de Jean-Baptiste Mus a bien changé. Pour constater l'évolution, rendez-vous sur son blog !

En 3 ans, le trait de Jean-Baptiste Mus a bien changé. Pour un aperçu l'évolution, rendez-vous sur son blog !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants

Commentaires (1)

Je viens de découvrir le blog de Jean-Baptiste... énorme.... surtout quand c'est du 100% vrai! bon, par contre, je ne vais peut-être pas prendre le risque d'aller dans sa librairie... je n'ai pas envie de me retrouver dessiner :-P

Posté le 22/02/2018 à 13h17