culturebd - La culture a son image

Les aventures mitigées de Spirou et Fantasio au cinéma

Les aventures de Spirou et Fantasio sortent aujourd’hui sur grand écran. Dirigé par Alexandre Coffre, ce film d’aventures familial ne convainc pas malgré de bonnes idées...

Le défi était de taille : rendre crédible à l’écran les aventures d’un jeune roux déguisé en groom accompagné d’un blond, reporter et gaffeur, et d’un écureuil intelligent. Optant pour une sorte de préquelle à l’univers de Spirou, où le héros rencontre ses compagnons mais aussi le diabolique Zorglub, le scénario n’en sort pas si mal surtout grâce aux acteurs principaux. Thomas Solivérès campe un Spirou convaincant entre candeur, intrépidité et débrouillardise, tandis qu’Alex Lutz fait de Fantasio un journaliste sur le retour très souvent drôle dans ses contradictions. Géraldine Nakache assure aussi une Seccotine efficace et piquante envers Fantasio.

Malgré ces points positifs, on ne vous conseille pas ces Aventures de Spirou et Fantasio. Pas parce qu’on y présente le gentil Spirou en pickpocket mais parce que Champignac fait des sous-entendus graveleux sur sa bonne. Parce qu’une trop longue traversée du désert. Parce qu’une blague caca. Parce que Seccotine tient elle-même ses liens lorsqu’elle est prisonnière dans une chambre d’hôtel. Parce que Christian Clavier. Tous ces détails qui mis bout à bout font de ce film un moins bon divertissement que Le triomphe de Zorglub, la BD qui en est pourtant tirée...

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants

Commentaires (2)

Mes enfants 8 et 11 ans, pourtant pas fans du personnage et des albums de Spirou et Fantasio ont apprécié le divertissement ! Comme quoi les yeux d'adultes un peu désabusés et critiques (dont je fais partie) se mettent des freins que les enfants n'ont pas ! Allez y donc pour leur faire découvrir ce héros !

Posté le 03/03/2018 à 23h19

Bon bahhh moi, je vais quand même y aller avec mes filles :-) Je vous dirais si je suis d'accord avec Line-Marie.

Posté le 22/02/2018 à 12h25