culturebd - La culture a son image

Les Coups de coeur du 16 novembre

Coup de coeur pour trois albums au dessin somptueux.

Ar-Men, un phare dans l'enfer

A une dizaine de kilomètres de l’île de Sein se dresse le phare d’Ar-Men, édifié dans la seconde moitié du XIXe siècle sur un étroit piton rocheux entouré de récifs. Un siècle plus tard, sur les pas de Louis lors de la relève des gardiens, nous allons découvrir l’histoire de cet édifice bravant les flots déchaînés de la mer d’Iroise. Emmanuel Lepage, aguerri aux bandes dessinées de reportage, n’oublie pas d’y inclure une part bienvenue de légende et de fiction.

Tamara de Lempicka, l'artiste avant la légende

Exilée de Russie après la chute du Tsar, la talentueuse Tamara de Lempicka use de son art et de ses relations sociales pour créer sa légende. Virginie Greiner a décidé de centrer son récit sur la réalisation du portrait de Rafaela, tournant de la carrière artistique de la peintre. Un plongeon succulent dans le Paris des années folles magnifiquement illustré par Daphné Collignon.

Lewis, un romantique face à un spectre

1898. Lewis Pharamond vient de perdre sa mère. Il se réfugie avec sa chienne Tania dans le manoir d’été de sa famille pour écrire son premier roman... sans succès. Mais les lieux s’avèrent moins vides qu’il n’y paraît et sa rencontre avec le spectre de Sarah va bouleverser le quotidien de Lewis. Une promenade délicieuse dans le XIXe siècle finissant, son mysticisme « scientifique », ses excentricités morbides et sa mélancolie.

Découvrez aussi le coup de coeur jeunesse : Les Couleurs de Monsieur Bear

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants