icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

L’auteur de Dragon Ball cité dans les Paradise Papers

Le scandale de l’évasion fiscale ne concerne pas que des politiques ou des stars de cinéma : les Paradise Papers contiennent aussi le nom d’Akira Toriyama, le créateur de Dragon Ball.

Depuis le 5 novembre, les noms ne cessent de tomber : de Wilbur Ross, homme fort de l’administration Trump, à Shakira, de nombreuses personnalité sont impliquée plus ou moins directement dans des montages destinés à de l’évasion fiscale révélés par l'enquête sur les Paradise Papers.

Akira Toriyama en fait partie : sa fortune, 35e du Japon en 1982 selon Le Monde, est gérée par le Studio Bird, monté sur les conseils de sa maison d’édition, la mythique Shueisha. Si l’auteur a déclaré à plusieurs reprises ne pas savoir où va l'argent qui y transite, les révélations qui le lient à un investissement dans une entreprise à la comptabilité frauduleuse vont peut-être le pousser à s’y intéresser de plus près...

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants