icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Spyware

Site officiel

Genre(s) : Polar / Thriller

Public : À partir de 16 ans

Thème(s) : Littérature / Complot

En cours / 2 tomes

Auteur(s) : Jean-Claude Bauer, Didier Quella-Guyot

  • Presse
    3.3
    8 critiques
  • Libraires
    0 critique
  • Lecteurs
    0 critique

Le résumé de la série

Dans les années 80, la technologie introduisait dans les foyers l’outil qui allait amener le roman «1984» de George Orwell au statut de réalité : l’ordinateur. Lorsqu’il fut branché à internet et que celui-ci s’installa à demeure dans les maisons, dans les bureaux, et même désormais dans nos appareils mobiles, téléphones et tablettes numériques, nous entrâmes définitivement dans l’ère de Big Brother. Celui-ci a pris la forme de multinationales qui stockent des milliards de données personnelles à propos des internautes du monde entier et qui en savent parfois plus sur nous que nos amis les plus proches. Nos mails, les sites que nous visitons, nos bavardages par chat... n’ont plus rien de personnel.

Nos ordinateurs sont devenus des nids accueillants pour des logiciels espions qui communiquent nos mots de passe, numéros de cartes de crédit, etc. Qui sont capables de prendre carrément les commandes de l’ordinateur sans que nous en soyions conscients ! Sincèrement, n’avez-vous pas l’impression, parfois, de devenir fou lorsque votre écran vous noie d’informations, que votre boîte de mails déborde de messages que vous n’avez plus le temps de lire, ou que votre ordinateur refuse de faire ce que vous lui demandez car ce n’est désormais plus à lui de se conformer à vous, c’est à vous de vous adapter à son mode de fonctionnement ?

Spyware n’est pas de la science-fiction. Spyware pourrait arriver à chacun d’entre nous. « Otaku is watching you ». Qu’il porte le nom de Google, de Microsoft, de Hotmail, d’Apple, de Facebook ou de tant d’autres sites que vous connaissez bien. Et qui vous connaissent bien plus encore que vous le pensez !

Les albums

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants