icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Karine

La gentille fille des nombrils !

Prénom : Karine

Yeux : Noirs

Cheveux : Blonds

Signes distinctifs :
Une silhouette longiligne, un pantalon rose et une bonne volonté frôlant la naïveté.

Fâcheuses habitudes :

Est beaucoup trop gentille.
N’a aucune confiance en elle.
A deux pestes comme meilleures amies.
Bref vous l’avez compris, Karine est une bonne poire qui se fait souvent avoir !

Karine, une amie serviable, trop serviable...

A l’ombre de ses amies

Karine, c’est cette fille qui arpente les couloirs à l’ombre des deux plus belles filles du lycée : Vicky et Jenny. Mal dans ses baskets, Karine se laisse persuader qu’elle est très laide, qu’elle ne trouvera jamais personne et qu’elle n’est bonne qu’à porter les sacs ou faire les devoirs de ses deux meilleures amies.

Les 3

Elle passe donc ses journées à faire du shopping mais pas pour elle, parler des mecs, mais pas le sien, ou encore faire les devoirs collectifs... toute seule ! Le seul véritable plaisir que semble s’accorder Karine c’est de regarder des films étrangers. Malheureusement elle les regarde surtout au cours de soirées pyjama, alors le film est sans cesse interrompu par les remarques dénigrantes de ses deux amies... Karine vit donc sous le joug de Jenny et Vicky et a bien du mal à s’en démarquer...

Les « meilleures amies » de Karine

Karine a rencontré Jenny lorsqu’elles étaient enfants. Une amitié très forte est très vite née entre elles, jusqu’à l’arrivée de Vicky dans leur groupe... Cette peste manipulatrice s’est vite accaparée Jenny et a réduit Karine au rang de bonne copine à qui l’on peut faire faire à peu près tout et n’importe quoi...

Depuis, le trio semble un peu boiteux et Karine sert beaucoup plus de faire-valoir que de véritable amie. Vraiment ? Au fil des mois, Karine se rebelle et quitte le petit groupe. Si dans un premier temps, elle ne semble pas réellement manquer aux deux filles, celles-ci se rendent vite compte que Karine est nécessaire à leur équilibre car en son absence les disputent fusent... Mais au fait Karine, elle est passé où ?

Dans les bras de Dan...

Et oui ! Aucune des trois filles n’y croyaient et pourtant Karine a bel et bien trouvé un amoureux ! Dan, le beau garçon aux cheveux longs, a réussi : il a déjoué les plans de Vicky et Jenny et a déclaré sa flamme à Karine. Un amour réciproque qui, malheureusement pour ses deux copines, prend beaucoup de temps à la jeune fille...

Dan

Et cerise sur le gâteau, Dan a bien compris à quelles pestes de copines il avait à faire ! Il tente donc d’ouvrir les yeux à Karine sur la véritable nature de sa relation avec ses deux « amies ». Un comportement qui ne plaît évidemment pas à ces dernières et les pousse à se mettre perpétuellement en travers de leur amour. C’est pourtant une quatrième fille qui aura finalement le dernier mot de cette histoire...

Cette fille, c’est Mélanie, la fille parfaite et gentille que Dan tient tant à présenter à Karine. Il pense qu’une amitié sincère lui fera prendre conscience de la relation « malsaine » qu’elle entretient avec Jenny et Vicky. Cependant Mélanie n’est pas aussi authentique qu’elle veut bien le laisser croire... Et si tôt le dos de Karine tourné, elle s’empresse de faire de Dan son petit ami... Et d’envoyer Karine au commissariat grâce à un faux témoignage !

Un nouveau petit ami bien mystérieux…

Mais rien n’est perdu et Dan n’est pas le seul à savoir apprécier Karine à sa juste valeur ! Une fois sortie de garde à vue, elle charme sous le vouloir un chanteur de rue, Albin qui l’incite peu à peu à prendre confiance en elle. Albin est beau, gentil, attentionné et joue dans un groupe de rock justement nommé « Albin & les Albinos ». Un garçon tout de blanc vêtu aux apparences d’homme idéal... Un peu trop beau pour être vrai...

Albin et ses chansons...

Il n’en reste pas moins qu’au contact d’Albin, Karine apprend à s’affirmer, et surtout, Karine apprend à dire non ! Exit la gentille Karine qui exauçait les moindres volontés de ses deux amies et cédait au chantage affectif de Murphy. La nouvelle Karine n’a plus peur de dire ce qu’elle pense et d’envoyer bouler ceux qui essaieraient encore un peu de profiter d’elle !

Une prise de confiance en partie dû à sa nouvelle apparence physique... puisque Karine range tout au fond de son placard son petit haut noir, son pantalon rose et sa barrette dans les cheveux. Désormais elle affiche un look gothique assez sexy qui la fait remonter de quelques centaines de place dans le top des plus belles filles de l’école.

Et qui dit nouvelle personne dit aussi nouvelle place au sein du trio. Une place qui se fait tout doucement entre disputes et déchirements, et qui va peut-être nécessiter l’évolution des deux autres copines...

Le nouveau look de Karine

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants